The Hellacopters + The Datsuns live Report

The Hellacopters + The Datsuns live Report

LIVE REPORT : The Hellacopters + The Datsuns à l’Elysée Montmartre le 20 novembre 2022

BASE Productions présentait The Hellacopters + The Datsuns à l’Elysée Montmartre à Paris
le dimanche 20 novembre 2022

The Hellacopters affiche

Ce dimanche de novembre est placé sous le signe du Rock avec à l’affiche les suédois de THE HELLACOPTERS et les néozélandais de THE DATSUNS.

Deux groupes dont les concerts dans l’hexagone sont plutôt rares, alors c’était LA soirée à ne pas rater. D’ailleurs, la salle de l’Elysée Montmartre est plutôt bien remplie.

Première partie THE DATSUNS

Formé en 2000 The Datsuns a sorti son 7ème album Eye To Eye en mai 2021 après 7ans d’absence. Le groupe se compose de Dolf de Borst au chant et basse, de Ben Cole à la batterie, de Christian Livingston à la guitare et clavier et Philip Somervell à la guitare.

Le fameux Dolf de Borst, n’est autre que le bassiste de The Hellacopters depuis 2018. S’étant exilé en Suède, The Datsuns s’était mis en pause avant que l’envie de redémarrer le groupe ne germe à l’esprit de Dolf.  Eye To Eye succède alors à Deep Sleep paru en 2014. Le quatuor est donc de retour avec toujours la même fougue puisée dans le rock des 70’s le punk et le grunge pour se concocter un hard-rock garage énergique et sans fioritures. Le show est efficace et le public apprécie. Le gros bémol, les lumières, mais ça, c’est surtout le ressenti des photographes !!

SETLIST

Gods Are Bored
Other People’s Eyes
Sittin’ Pretty
Harmonic Generator
Dehumanise
Caught in the Silver
Brain to Brain
Gold Halo
Bite My Tongue
Helping Hands
MF From Hell

https://www.facebook.com/thedatsuns/

THE DATSUNS THE DATSUNS THE DATSUNS THE DATSUNS

 Place à THE HELLACOPTERS !!

Le groupe suédois, THE HELLACOPTERS a marqué lui aussi son retour avec la sortie de son huitième album, Eyes of Oblivion le 1er avril 2022.  14 ans après Head Off, paru en 2008. Cette même année le groupe ayant décidé de se séparer avant de reprendre vie en 2016, à l’occasion du 20e anniversaire de son premier album, Supershitty To The Max ! (1996). Et cette reformation a, bien sur, fait le plus grand bonheur de ses fidèles fans.

Il faut dire que l’histoire de THE HELLACOPTERS a débuté en 1994 avec Nicke Andersson (chant et guitare), Dregen (guitare) et Matz Robert Eriksson (batterie). Aujourd’hui on trouve à leurs cotés Anders Lindström ( claviers / Piano) et Dolf De Borst, bassiste de The Datsuns.

THE HELLACOPTERS a sorti huit albums ainsi que des dizaines de singles, splits et EPs jusqu’à ce jour. De quoi offrir une setlist variée avec des morceaux piochés dans leur discographie à la fois punky et vintage.

En guise d’ouverture les suédois ont choisi l’énergique single Hopeless Case Of A Kid In Denial, tiré de l’album de 2000 High Visibility. Une belle entrée en matière qui va enflammer direct la fosse. Qui n’a pas un jour fredonné le fameux Carry Me Home de l’album By the Grace of God (2002) ou encore Toys And Flavors (High Visibility) .

Le dernier album sera bien sur au programme et tout au long du concert l’ambiance ne baissera pas d’un cran.

La fièvre Rock redouble d’intensité en milieu de set avec le percutant et punky Born Broke issu de Supershitty To The Max !. Le public chante, saute et s’agite dans tous les sens, en parfaite osmose avec le groupe. Le show passe très vite et le rappel se fera sur 3 morceaux. C’est l’effervescent (Gotta Get Some Action) Now! ( Supershitty To The Max !. ) qui clôturera cette super prestation des suédois que l’on espère revoir plus souvent en France.

SETLIST

Hopeless Case of a Kid in Denial
Crimson Ballroom
Carry Me Home
A Plow and a Doctor
Positively Not Knowing
You Are Nothin’
So Sorry I Could Die
Toys and Flavors
Born Broke
The Devil Stole the Beat From the Lord
Rainy Days Revisited
Circus (String Driven Thing cover)
Down on Freestreet
Eyes of Oblivion
Soulseller
By the Grace of God

Encore:

Reap a Hurricane
I’m in the Band
(Gotta Get Some Action) Now!

THE HELLACOPTERS THE HELLACOPTERS THE HELLACOPTERS THE HELLACOPTERSTHE HELLACOPTERSTHE HELLACOPTERSTHE HELLACOPTERSTHE HELLACOPTERSTHE HELLACOPTERSTHE HELLACOPTERSTHE HELLACOPTERSTHE HELLACOPTERSTHE HELLACOPTERSTHE HELLACOPTERSTHE HELLACOPTERSTHE HELLACOPTERSTHE HELLACOPTERSTHE HELLACOPTERSTHE HELLACOPTERSTHE HELLACOPTERSTHE HELLACOPTERSTHE HELLACOPTERS

Remerciements à Roger de Base Productions pour l’accréditation