NOTHING MORE+IN SEARCH OF SUN+PSYCHO VILLAGE

NOTHING MORE+IN SEARCH OF SUN+PSYCHO VILLAGE

Le 5 décembre dernier, Nothing More est venu mettre le feu aux Etoiles à Paris, en compagnie de In Search Of Sun et de Psycho Village en premières parties !

LIVE NATION
présentait
NOTHING MORE
+ IN SEARCH OF SUN
+ PSYCHO VILLAGE
aux Etoiles à Paris
le 5 décembre 2017

Le groupe américain, NOTHING MORE se produisait aux Etoiles, dans le 10 ème arrondissement parisien, le 5 décembre 2017, avec en première partie les anglais de IN SEARCH OF SUN, et en ouverture les autrichiens de Psycho Village.

 Très en vogue dans son pays d’origine, Psycho Village, fondé en 2012 dans sa psycho vallée autrichienne, diffuse un Modern Rock alternatif psycho énergique, en accord avec les autres groupes à l’affiche. Pour beaucoup, il faut être honnête, le trio est totalement inconnu et le public attend de voir pour y croire!  La scène, déjà petite à l’origine est extrêmement réduite, occupée par du matériel des autres groupes, mais encombrée également d’un écran assez imposant sur la droite. Celle- ci est donc très exiguë et les deux musiciens ont peu d’espace pour se mouvoir. Le chanteur et guitariste Daniel Kremsner et ses deux acolytes,  mettent tout en oeuvre pour convaincre les indécis et chauffer l’atmosphère de la salle plutôt figée.  Le trio jouera entre autres les 3 singles très acclamés dans son pays, Perfect, Throught My Eyes et It’s Okay et aussi Without You , ou Half Caste Symphony . Un set d’ une demi heure assez mitigé, qui aura permis de découvrir ce trio dans des conditions assez difficiles et qu’ils serait bon de revoir dans de meilleures circonstances et surtout sous de meilleures lights !!!

https://www.facebook.com/PsychoVillage/

*****

Branle bas de combat sur la petite scène pour le changement de matériel qui se fait difficilement par devant. Mais au final tout est réglé dans les temps et c’est au tour du quintette londonien de Metal Alternatif, In Search Of Sun, formé en 2011, de faire monter la température de la salle . Les anglais ont sorti un premier EP,  « A Breakdown Of Character  » en 2012, et un premier album studio, « The World Is Yours » en 2014, qui lui a ouvert un horizon prometteur, en dehors du Royaume Uni.
Depuis le 20 octobre 2017, In Search Of Sun, a sorti son second album « Virgin Funk Mother » via Spinefarm Records et la forte personnalité du groupe attire de plus en plus d’adeptes. Et ce soir, les fans sont au rendez-vous pour apprécier en Live la puissance des guitares et les refrains entraînants des nouvelles chansons du groupes anglais. Le frontman Adam Leader, stimule l’assemblée de sa voix  à la fois rocailleuse, directe, limpide et imposante. La setlist des anglais sera bien sur composée de titres tels que « Bad Girl« , « Say It Like You See It« , ou « Elevation » issu du second opus mais également de morceaux comme « The World is Yours« , « Idle Crown » ou encore « Draw the Line » extraits du premier album.  Un bon petit mélange de Rock Prog, de Metal alternatif et de Funk, pour un résultat détonnant et enivrant, qui insuffle une bonne dose d’énergie dans le public. Coté Lights, très difficile également !!!

Retrouvez notre interview  : http://rockmetalmag.fr/in-search-of-sun-interview/

Line Up

ADAM LEADER – Vocals
RORY KAY – Guitars/Vocals
DAVID MENA FERRER – Guitars
FAZ COURI – Bass
SEAN GORMAN – Drums/Percussion

https://www.facebook.com/insearchofsunmusic/

C’est au tour de NOTHING MORE de faire son entrée en scène. Fondé en 2012, au Texas, les Américains ont toujours su propager une musique novatrice et inimitable pour le plus grand plaisir de leurs fans dont la base n’a cessé de grossir tout au long de leurs incessantes tournées.
L’âme de NOTHING MORE repose sur son charismatique chanteur, Jonny Hawkins, entouré du guitariste, Mark Vollelunga, du bassiste Daniel Oliver et du batteur Ben Anderson. Le quatuor texan,  mélange habilement les tonalités du rock, du metal prog et alternatif et de la pop.
Le dernier album du groupe « The Stories We Tell Ourselves » est sorti le 15 septembre 2017 et chaque titre est une gorgée d’espoir pour les moments les plus sombres de l’existence.
Jonny Hawkins et sa bande sont venus délivrer leur message d’optimisme avec un dynamisme extraordinaire. Pieds nus et Torse nu, le sculptural Jonny, en véritable showman, s’approprie tout l’espace et attire toute l’attention surtout lorsqu’il va jusqu’à se percher sur l’étonnante percussion, le Scorpion Tail, placé au centre de la scène. C’est un spectacle tout feu tout flamme qui se répercute instantanément dans la salle et l’ambiance s’électrise au fur et à mesure des chansons.
Le solo de basse à 3 finit d’enflammer l’atmosphère et leur prouesse scénique est un régal visuel et auditif. Daniel Oliver et
Mark Vollelunga, joue ensemble sur la guitare basse fixée sur le bras articulé du Scorpion Tail sous un light show très attractif. Baguettes en main, Jonny Hawkins rejoint le duo à la basse et ajoute sa touche à ce concept musical des plus inédit.
Les morceaux défilent sans temps morts portés par le puissant chant à la fois clair et crié, de Jonny, transporté par l’intensité des trois musiciens qui l’accompagnent. le public est en effervescence,  s’agite dans tous les sens, et chante, totalement embarqué par les rythmes ardents de la setlist. Une petite pause acoustique en milieu de set, avec le très vibrant « Just Say When » permet  aux fans de souffler un peu avant de repartir de plus belle sur le fougueux et rageur  « Do You Really Want It? » .  Le show s’achève sur le morceau Salem (Burn the Witch) issu du 3ème album de 2009 « The Few Not Fleeting » sous les acclamations d’un public conquis qui serait surement heureux de revoir NOTHING MORE sur un scène plus grande afin que ces texans survoltés libèrent au maximum toute la puissance de leur musique.

NTHING MORE est à l’affiche du DOWNLOAD FESTIVAL FRANCE, le dimanche 17 juin 2018 !

Line Up

Jonny Hawkins , chant
Daniel Oliver, basse
Mark Vollelunga, guitare
Ben Anderson, batterie

SETLIST

1.Christ Copyright (Extended Intro) (album Nothing More 2014)
2.Let ’em Burn (album The Stories We Tell Ourselves 2017)
3.Mr. MTV (album Nothing More 2014)
4.Don’t Stop (album The Stories We Tell Ourselves 2017)
5.Bass Solo
6.Ripping Me Apart (Extended Outro) (album The Stories We Tell Ourselves 2017)
7.Go to War(Extended Outro, with Scorpion Tail) (album The Stories We Tell Ourselves 2017)
8.Just Say When (Acoustic) (album The Stories We Tell Ourselves 2017)
9.Do You Really Want It? (album The Stories We Tell Ourselves 2017)
10.I’ll Be OK / Here’s to the Heartache (album Nothing More 2014)
11.Jenny (album Nothing More 2014)
12.Ocean Floor  (album Nothing More 2014)
13.This Is The Time (Ballast) (album Nothing More 2014)
14.First of the Year (Equinox)(Skrillex cover)
15.  Salem(Burn the Witch) (album The Few Not Fleeting 2009)

https://www.facebook.com/nothingmore/

 

Rock Metal Mag remercie Live Nation et Replica Promotion