Interview avec xDidierx et Benoit de Primal Age

Interview avec xDidierx et Benoit de Primal Age

Interview avec xDidierx et Benoit du groupe Primal Age qui sort son nouvel album vendredi 11 juin 2021

Grace à la journée promotion organisée par Roger Replica de Replica Promotion, Rock Metal Mag a pu s’entretenir avec xDidierx (chant) et Benoit (guitare) du groupe Primal Age, au Black Dog à Paris .

De gauche à droite : Benoit (guitare), XDimitrix (basse), xDidier (chant)

Primal Age sort son nouvel album “Masked Enemy”  le 11 Juin 2021 via WTF Records

Artwork par Greg de Visual Injuries

Primal Age est reconnu pour son engagement envers la cause animale, végétarisme, véganisme, écologie, dénonciation de la surconsommation de masse… Autant de thèmes récurrents que le groupe explique et affirme depuis 1993.

Commandes sur : https://wtfrecords.eu/

Track Listing
01 – Intro
02 – Wise Old Man
03 – The Devil is Hidden in Shadow
04 – Adolescent Humanity
05 – The Two Heads Monster
06 – Masked Enemy
07 – I Warn You
08 – The Downside of Progress (interlude)
09 – Who Dares Wins
10 – Passion VS Fashion
11 – Blinded by Cruelty
12 – Awakening of Consciousness (outro)

Enregistré par Guillaume Doussaud au Swan Sound Studio

Mixé par Alan Douches au West West Side Studio

Concernant l’intro et le speech de l’album de PRIMAL AGE,  discours est de Severn Cullis Suzuki à RIO en 1992 (EARTH SUMMIT)

______________________________________________________________

Rock Metal Mag : Fondé en 1997, Primal Age va bientôt fêter ses 25 ans de carrière, quel regard porter vous sur le groupe en 2021 par rapport à ses débuts?

xDidierx : Alors Primal Age s’est formé en 1993 mais il a réellement débuté en 1997. Donc on va dire que l’on approche les 30 ans. Et quand je me pose parfois chez moi lorsque nous ne sommes pas en concert, sur la route ou en enregistrement, je me dis tout de même, quel parcours ! En fait, on ne voit pas le temps passer, pourtant Primal Age a eu des arrêts. Mais va toujours à cent à l’heure. On a toujours des trucs sous le coude, des projets de tourner à l’étranger; de retravailler ou enregistrer un album.

On a eu différents changements de membres aussi et donc ça évolue. On a connu ça surtout ces dernières années avec les batteurs.

____________________________________________

Rock Metal Mag : Et oui le dernier en date était Rudy d’EXPLICIT SILENCE. Vous avez un autre batteur en vue depuis?

xDidierx  : Alors en fait le dernier batteur qui est resté 12 ans avec nous c’est Medhy. Donc on avait commencé à composer l’album Masqued Enemy, il y a trois/quatre ans avec lui, mais il a quitté le groupe. On a ensuite enchainé la tournée anniversaire de notre album sorti en 1999, Light To Purify et le batteur de l’époque Stéphane était revenu. Mais dès que l’on a commencé à parler compositions, il a un peu paniqué. Comme il était très pris par son activité professionnelle, il a quitté le groupe. Ensuite on a Toky, ancien membre de The Aars qui est venu pour la tournée anniversaire. Et pendant la phase de composition le feeling n’est pas passé.

Le problème est que lorsque l’on compose que ce soit Dimitri ou FLo, ils ont déjà l’idée de ce que la batterie va donner. Donc ce n’est pas simple car c’est un instrument particulier qui doit relever le niveau du morceau. C’est hyper important. Pour le chant j’estime que c’est la cerise sur le gâteau au final. La batterie est un instrument que l’on apprécie beaucoup, Dimitri et moi plus particulièrement. J’en ai joué donc j’aime beaucoup.

Voilà, donc cela a toujours été compliqué et quand on a commencé à discuter de ça avec Rudy qui joue dans Explicit Silence, basé à Caen, il a écouté un morceau et puis il l’a maquetté. Il a ressenti la musique et cela a tout de suite été concluant. Il a doncproposé son aide pour l’enregistrement. Et maintenant, on a un nouveau batteur officiel, qui s’appelle Miguel. Il est avec nous depuis déjà quelques mois et il a vraiment intégré le groupe. En plus, il a un jeu similaire à Rudy. Il aurait joué de la même façon les parties enregistrées avec Rudy. On est enfin stabilisé et c’est très bien car la batterie est un instrument vraiment particulier chez nous et on y attache beaucoup d’importance.

Benoit : C’est le metronome du groupe.

_______________________________________________________

Rock Metal Mag : Alors toi Benoit tu es arrivé en même temps que Flo dans le groupe. Quand et comment s’est fait cette connexion?

Benoit : Je suis arrivé en 2015 et il faut savoir que j’habite dans la même ville que Didier. Donc on s’était déjà rencontré avec nos familles respectives et on était venu sur une date à Evreux et à Gisors. Et je suis tombé sur leur annonce Facebook par hasard. J’avais déjà un petit groupe avec des potes et je me suis dit pourquoi pas. Mais j’y suis allé sans trop y croire.

Quand j’ai demandé les tablatures, il n’y en avait pas et j’ai du jouer à l’oreille. Je pensais que cela allait être compliqué et j”ai charbonné encore et encore. Au final, ils m’ont fait confiance et cela s’est fait comme ça. Le groupe avait déjà un bon standing mais ils m’ont tellement bien englobé que cela m’a permis de bien démarrer pour les concerts

___________________________________________________

Rock Metal Mag : Masqued Enemy succède donc à votre second EP A Silent Wound de 2017 et vous travaillez sur ce nouvel album depuis 3/4 ans si j’ai bien compris?

xDidierx  : Oui 4 ans. On a commencé le premier morceau de l’album il y a 4 ans. On avait commencé à l’époque avec Medhi. Ensuite à cause des soucis de batteur on a du faire un break. Mais il y avait plus de la moitié des textes qui étaient déjà écrits. Dimitri avait déjà composé près de la moitié de l’album mais il n’avait pas de quoi faire un album complet.

Et quand il a commencé à en parler à Flo il s’est mis à la compo. il a une capacité assez impressionnante à s’adapter. Il a joué dans divers groupes comme du hardcore du Grind, du Death.  Et c’est, je pense, ce qui lui donne la capacité de se fondre dans l’environnement dans lequel il est. Et en fait il a complété l’album avec des morceaux qui se sont bien imbriqués car ils sont très complémentaires . Cela fait un album qui nous parait très homogène.

Voilà, donc toutes les compos reposent sur Dimitri et Flo. Ben est un très bon interprète mais il n’a pas l’âme du compositeur. Moi aujourd’hui, je n’ai plus le temps d’écrire les textes. C’est aussi Dimitri qui écrit et parfois je lui soumets des thèmes. Je lui donne les grandes lignes en lui disant telle ou telle autre phrase à incorporer.

Je m’occupe d’autres choses dans le groupe et en plus il y a eu une période où je n’avais plus d’inspiration pour écrire. Mais cela ne me pose aucun problème.

____________________________________________________

Rock Metal Mag : Et quelles sont ces choses dont tu t’occupes?

xDidierx : Comme on est en asso c’est tout ce qui est administratif. La comptabilité du groupe, le coté relationnel, presse médias .. Donc l’organisation de concerts et tous les détails concernant le matériel, la nourriture, les horaires d’arrivées, les balances, la promo… Sinon, on a un tour manager qui boucle les dates.

___________________________________________

Rock Metal Mag : Comment avez vous vécu cette période sans concerts et ces confinements ? Est ce que cela a perturbé la réalisation de l’album?  

xDidierx : Alors je dirais que l’on a travaillé différemment.

Benoit : Déjà on est habitué à peu se voir car on est loin les uns des autres. C’est beaucoup de travail à la maison. On a modifié certaines choses surtout pour faire des visios. Donc les moyens de communications ont changé. On a fait aussi une seule répétition au complet avant d’entrer en studio.

xDidierx : Oui, on a du en faire 2 ou 3 par binôme ou par trinôme. Mais à 5 on en a fait vraiment qu’une seule pour affiner les tous derniers détails. Mais après, on a fait beaucoup de travail individuel. Dimitri m’envoyait le chant et les placements de chant par téléphone. Comme j’avais de quoi enregistrer, je remaquettais à la maison. Ensuite c’est du travail, du travail et encore du travail.

____________________________________________________________

Rock Metal Mag : L’enregistrement de “Masked Enemy” a eu lieu au Swan Sound Studio de Caen avec Guillaume Doussaud en août 2020, vous aviez déjà travaillé avec lui?

xDidierx : En fait Rudy a enregistré 13 ou 14 albums chez lui avec ses différents groupes. C’est donc lui qui nous a parlé de cette personne. On était déjà en contact avec Thomas Tiberi (ndlr: Freaky Dog Studio à Marseille) avec qui on avait déjà travaillé, avec le Vacamara à Nantes et avec d’autres studios avec lesquels on pensait pouvoir travailler. Et Guillaume a vraiment montré un intérêt pour cet album et donc on lui a envoyé les maquettes.

Pour le mastering on souhaitait retravailler avec Alan Douches qui est basé à New York (West West Side Studio).  C’est lui qui avait fait celui de notre album de 2007, A Hell Romance. Et donc Guillaume avait un atout supplémentaire car il avait déjà travaillé avec lui sur des précédentes productions. Cela a été plus facile pour la communication du mastering. Lui savait gérer son mixage de manière à donner le bon équilibre, pour que Alan Douches puisse faire le mastering en conséquence, de manière à ce que le résultat final soit optimisé à 100%. Et c’est ce qui a été le cas.

On est vraiment très satisfait du son. Dans les dernières critiques que l’on a eu, les chroniqueurs ont trouvé que le son sonnait moderne.

_________________________________________________

Rock Metal Mag : Vous êtes toujours très engagé envers la cause animale. Le végétarisme, le véganisme et l’environnement. Malheureusement il y a de plus en plus de choses qui gangrènent le Monde et le constat est catastrophique car rien n’a changé depuis le poignant discours de Severn Suzuki . C’est la raison du choix d’introduction à votre album?

xDidierx : Oui c’est quand même un discours de 1992 et depuis cela n’a pas tellement évolué. En fait, c’est un ami qui nous a proposé ça par rapport à l’intro du morceau. Quand on a commencé à le maquetter et que l’on avait des problèmes de batteur, on l’a donné à cet ami là qui joue de la batterie en lui demandant quelle idée il aurait pour le démarrer. Et je ne sais plus trop mais je crois que c’est lui qui a eu cette idée.

Benoit : Oui, c’est Sylvain qui a proposé de mettre ce discours en intro et il a proposé de l’enlever si cela ne nous plaisait pas. Mais on a trouvé que c’était top et ça collait avec la musique.

xDidierx : Et on a trouvé ça mortel, surtout plus de 20 ans après. Le discours qu’elle tient à cette période là à l’ONU est récurent aujourd’hui. Il est d’actualité et c’est la thématique de l’album.

___________________________________________________________

Rock Metal Mag : Donc justement les thèmes principaux des chansons sont toujours en relation avec la cause animale et environnementale ou bien il  y a d’autres sujets à controverse qui vous préoccupent vraiment aujourd’hui?

xDidierx : Alors on a toujours des textes basés sur la cause animale et le respect des animaux, car c’est la trame prioritaire du groupe. Sinon je trouve que le végétarisme, véganisme a évolué mais pas toujours dans le bon sens. C’est à dire qu’aujourd’hui il y a des marques dans l’industrie de la viande, qui profitent du buzz.

Benoit :  Du phénomène de mode.

xDidierx: Oui tout simplement parce que c’est un phénomène de mode. Nous on l’a fait par conviction et par choix. Moi je suis vegan, et Dimitri et Flo sont végétariens. Mais maintenant quand tu vas dans un supermarché tout est estampillé vegan mais quand tu grattes un peu !! Le problème est que les gens ne grattent pas. Et donc en fait ce n’est pas vegan car les ingrédients sont très douteux.

_________________________________________________________

Rock Metal Mag : Vous pensez qu’il y a une vraie conscience écologique ou bien qu’il s’agit d’un subterfuge pour certains afin de faire toujours plus d’argent en prônant une soi disant bonne cause?

xDidierx : Dire que l’on est écolo, c’est à la mode. c’est stylé.

Benoit : C’est comme les voitures électriques. Il y a les batteries.

xDidierx : Pour recycler les batteries cela va être une catastrophe. Après ce qui nous révolte un peu du coté de nos “élites” c’est qu’ils commencent à faire des actions dans l’urgence pour calmer la colère, mais sur le long terme c’est du travail dissimulé. Ces gens là ne sont pas mis en lumière concernant les erreurs qu’ils commettent. C’est un peu la thématique de l’album. Ceux qui sont en haut camouflent ce dont ils sont coupables pour certaines choses. On éteint le feu mais on le rallume autre part.

_________________________________________________________

Rock Metal Mag : D’où le titre Masqued Enemy ?

xDidierx : Oui voilà, cela n’a rien à voir avec la pandémie. C’est un peu Master of Puppets. Il y a quelqu’un qui nous dirige et qui décide de jeter des seaux d’eau dans l’urgence. On pourrait citer aujourd’hui le milieu hospitalier. On a rajouté 3 lits pour sauver le truc mais au final lorsque la pandémie sera terminée est ce que l’on va réellement prendre conscience du milieu hospitalier et en prendre soin. Je ne pense pas. Voilà c’est un exemple. Ben travaille justement en milieu hospitalier.

Benoit : On nous a donné une petite prime, histoire de dire que l’on allait arrêter de gueuler.

xDidierx : C’est un peu comme les incendies de forêts. C’est une fois que cela arrive que l’on dit qu’il faudrait mettre des gardes forestiers. Cela pourrait créer de l’emploi, mais rien n’est fait.

____________________________________________

Rock Metal Mag : Concernant la pochette de l’album Greg de Visual Injuries a eu carte blanche ou vous lui avez donné quelques directives ? L’humanité entre les mains du diable ?

xDidierx : Cela fait quelques années qu’il travaille avec nous. Il est l’auteur de la pochette de l’EP A Silent Wound de 2017. A savoir qu’il est le designer officiel du Hellfest et qu’il travaille sur le Warm up. Il a aussi beaucoup travaillé sur les groupes d’Evreux, de la région de Normandie. Et cette fois la seule différence est que nous lui avons laissé carte blanche.  Il était plus ou moins cadré et guidé pour A Silent Wound, avec quelques directives mais là on l’a laissé s’exprimer.

Benoit : Il avait les textes et les sons  et il s’en est inspiré. Il n’y a eu aucun changement lorsque l’on a reçu les visuels.

xDidierx : Cela a été du One shot ! Franchement il a fait un super boulot et on le remercie vraiment. Ce sont des phrases chocs qui lui ont permis de réaliser les graphismes. Et on est très fier de l’objet.

Rock Metal Mag : Et pour le dos de la pochette alors?

Benoit : On pourrait l’expliquer par la colombe qui veut prendre son envol mais qui est clouée au mur. Aujourd’hui comme la colombe on ne peut plus s’envoler et c’est le message qu’il a voulu faire passer.

xDidierx : Oui on est un peu cadenassé quand même. On est contraint et forcé de rester dans des tiroirs ou bien dans des règles bien définies. Mais on lui posera la question pour savoir ce qu’il a voulu dire exactement.

________________________________________________

Rock Metal Mag : Vous avez sorti un premier clip pour The Devil is Hidden in Shadow est ce que vous en préparez un nouveau ?

xDidierx : On aimerait bien.

Benoit : On aimerait même faire beaucoup de choses.

xDidierx : Mais il faut savoir que nous sommes amateurs et que l’on est en auto-finances totale. La seule rentrée d’argent que l’on a, ce sont les cachets des concerts et les ventes de merch. Et cela depuis 25 ans et je tiens à le signaler. Donc auto financement des tournées que ce soit au Brésil ou au Japon. Bien évidemment lorsque l’on a démarré, on a mis de l’argent de notre poche, mais pour le budget de cet album là, aucun membre de Primal Age n’a mis 1 euro.

Donc c’est uniquement ce que l’on a généré comme finances lors des concerts qui a permis ce budget là. Donc on arrive à gérer et c’est un peu une fierté de dire que je suis un bon comptable puisque l’on est dans le positif. Alors oui, on a le souhait de refaire un clip, mais est ce que l’on aura le budget pour? Et puis, on souhaite aussi retourner au Japon où l’on est demandé, tout comme à Cuba ou en Indonésie. On a beaucoup de demandes mais on ne sait pas si on pourra satisfaire tout le monde.

______________________________________________

Rock Metal Mag : Et passer par une campagne de Crowdfunding ne vous tente pas ?

Benoit : On s’est posé la question et c’est un peu un mini débat au sein du groupe.

xDidierx : Moi ça m’embête de faire la manche en fait.

Benoit : Moi qui ai plus l’habitude, je suis plus en accord avec ça.

xDidierx : Cela concerne plus la génération de Benoit parce qu’il est plus jeune. Mais moi, j’ai vraiment l’impression de faire la manche et ça m’embête. J’ai plus la fierté de dire que le budget de l’album est de tant et que c’est le groupe qui a tout payé. C’est ma fierté personnelle.

Benoit : Peut être que l’on y viendra un jour selon les projets qui vont suivre.

xDidierx : Si un jour je ne suis plus dans le groupe ils le feront. (rires)

______________________________________________________

Rock Metal Mag : Est ce qu’il y a morceau qui vous touche plus personnellement qu’un autre ?

xDidierx : Alors moi personnellement Passion VS Fashion. Pour la musique mais aussi pour le texte. Il y en a qui sont végétariens plus pour le coté fashion que comme vraie conviction .

Benoit : Moi, I Warn You, pour le coté musical..

______________________________________________________

Rock Metal Mag : Concernant la reprise des concerts est ce que vous avez des dates programmées pour le second semestre ou le planning est plus axé sur 2022 ?

xDidierx : Notre Tour Manager travaille dessus. On a une date au mois d’octobre qui était à l’origine prévue au mois de mai. C’est le 8 Fest un festival hardcore à Sainte-Pazanne, à coté de Nantes. Et on a aussi deux dates de calée en janvier et avril 2022. Alors celle de janvier sera annoncée en septembre. Et la date d’avril concerne un petit festival basé sur l’écologie et la défense animal, le Metalearth à Brest. C’est une première édition sur deux jours et Primal Age est la tête d’affiche du samedi.

Après, on a déjà des demandes sur 2023 et le tour Manager travaille dessus et on ne peut pas en dire plus.

_________________________________________

Rock Metal Mag remercie xDidierx et Benoit du groupe Primal Age, Roger de Replica Promotion et le Black Dog