interview avec Boban du Metaldays

interview avec Boban du Metaldays

Entretien avec Boban, l'un des organisateurs du Metaldays, au Hard Rock Café à Paris

Entretien avec Boban, l’un des organisateurs du Metaldays, au Hard Rock Café à Paris

Les organisateurs du Metaldays étaient en promotion au Hard Rock Café à Paris et Rock Metal Mag a pu s’entretenir avec Boban Milunovic pour la deuxième fois puisque nous avions déjà eu le plaisir de faire connaissance à l’occasion de la promotion de l’édition 2018 .


Boban et Nika

Rock Metal Mag : Quelles ont été les principaux résultats de l’édition 2018 ?

Boban : Le festival 2018 a eu beaucoup de succès et il a été Sold Out assez rapidement. Le festival s’est très bien déroulé et il n’y a eu aucun problèmes. Les gens étaient vraiment heureux d’être là. J’espère que l’édition 2019 aura autant de succès. Cette années les billets se sont vendus plus rapidement que l’an dernier et vu qu’il reste un peu moins de 1000 tickets, je pense qu’en mai le festival sera sold out à nouveau.

__________________________________________________

Rock Metal Mag : Vous avez eu beaucoup de participants français l’année dernière?

Boban : Oui, nous avons eu beaucoup de festivaliers français. Ils sont en 3ème position pour la fréquentation. L’Allemagne est en première place et le public slovène en seconde place.

______________________________________________

Rock Metal Mag : Le festival MetalDays a reçu le prix Greener Festival Award 2018 (Prix du festival le plus écologique) pour la troisième année consécutive. Est-il très important pour vous de réduire l’impact sur l’environnement?

https://www.metaldays.net/n577/a-greener-festival-award-winner

Boban : Oui, nous mettons tout en oeuvre pour réduire l’impact sur l’environnement . Cela représente beaucoup d’efforts et beaucoup d’énergie de la part de tous. Nous le faisons depuis 2008 et je peux même dire que nous sommes pionniers dans ce domaine. Maintenant c’est devenu un sujet récurent pour tous les festivals. Mais nous avons déjà acquis plus de 10 années d’expérience par rapports aux autres et le respect de l’environnement est vraiment une chose très importante pour nous. Nos visiteurs le savent et agissent en fonction des normes imposés. Ils font en sorte de laisser le site propre et ne laissent pas de détritus derrière eux lorsqu’ils repartent. C’est un critère essentiel pour nous.

__________________________________________________

Rock Metal Mag : Est ce que vous avez pu encore améliorer le bien-être des festivaliers?

Boban : Oui, cette année, les groupes électrogènes diésel bruyants et polluants sont interdits au camping. Il y a eu des plaintes des habitants de Tolmin et des festivaliers à cause du bruit et nous avons décidé de raccorder le camp en électricité . Donc en 2019 nous aurons un camping silencieux et sans odeur de pétrole et tout le monde pourra dormir
sans être gêné par des bruits de moteurs Diesel.

_____________________________________________

Rock Metal Mag : Avez vous augmenté cette année le nombre de personnes qui participent à l’organisation du festival ?

Boban : Non il s’agit toujours de la même équipe. Tout au long de l’année nous sommes onze personnes. Par contre durant le
festival il y a 450 personnes qui participent à son bon fonctionnement .

____________________________________________________

Rock Metal Mag : Combien de bénévoles vont intervenir au Metaldays cette année?

Boban : Je ne connais pas le nombre exact mais cela tourne autour d’un peu plus de 100 personnes. Ce n’est pas facile d’employer des bénévoles en Slovénie, car les lois sont très strictes dans ce domaine. Vous pouvez employer des bénévoles uniquement sur quelques postes et ils ne travaillent que 6 heures par jour. Les bénévoles donnent des informations aux festivaliers étrangers. Ils sont utilisés en tant que traducteurs. Ils participent également à la sécurité des personnes et sont là pour les conseiller sur le bon déroulement du festival. Et tous ceux qui participent au festival sont fantastiques et nous les accueillons volontiers chaque année.

____________________________________________________

Rock Metal Mag : Metaldays proposent de nombreuses animations en dehors de la musique mais est ce que vous allez proposer de nouvelles activités ?

Boban : Oui nous avons des nouveautés par rapport à l’année dernière. Mais je ne peux pas vous les dire car je veux laisser la surprise. Sinon il y a toujours le concept de vacances avec des activités sportives au bord de la rivière : Baignades , canyoning rafting, volley ball, gym et yoga…

____________________________________________________

Rock Metal Mag : Est ce que cette année vous avez pu mettre en place des facilités concernant le transport de la France vers Tolmin?

Boban : Oui, nous avons un partenaire officiel avec qui nous travaillons depuis un an. Il s’agit de Ontours et il propose un Pack Bus intéressant .(https://www.ontours.fr/metaldays-p4201.html)

____________________________________________________

Rock Metal Mag : Comment avez vous choisi la programmation des groupes pour cette édition ?

Boban : Nous avons décidé de programmer plus de jeunes groupes. Nous avons choisi également d’avoir plus de variétés dans le style de musique Metal. Je suis très satisfait du Line Up 2019. La musique Metal évolue dans chacune de ses catégories et il y a de nombreux groupes émergents. Cette année nous n’avons pas de tête d’affiche aussi ancienne que Judas Priest . Mais c’est très bien. Nous préférons nous tourner vers le futur, avec des groupes plus modernes, pour qu’il y ait toujours plus de diversité dans le public.

______________________________________________________________

Rock Metal Mag : Combien de groupes sont programmés cette année sur la New Forces stage, dédiées aux nouvelles formations?

Boban : Au total sur les 3 scènes il y a 130 groupes et 33 groupes je crois sur New Forces stage. Il y a beaucoup de jeunes groupes qui viennent d’un peu partout dans le monde.

___________________________________________________

Rock Metal Mag : Est ce que vous souhaitez développer le Metaldays?

Boban : Non, nous ne voulons pas augmenter le nombre des 12000 participants . C’est un bon chiffre et largement suffisant par rapport à la taille de notre Festival et pour le bien être de tous.

_____________________________________________________

Rock Metal Mag : Est ce que l’impact économique est important pour la ville de Tolmin ?

Boban : Certainement. C’est une petite commune basée sur le tourisme et le festival fait travailler beaucoup de monde, les entreprises locales et les petits commerces. Les habitants de Tolmin sont heureux de profiter de cet apport touristique . Il y a évidemment toujours quelques personnes mécontentes mais l’avis général est positif . Nous proposons aussi des tarifs réduits à la journée pour les habitants de Tolmin qui veulent assister au Festival.

______________________________________________

Rock Metal Mag : L’année dernière vous aviez organisé le Motorcity qui est devenu le Bluesland Festival cette année, pourquoi ce changement?

Boban : L’association motos et Blues ne correspondait pas aux attentes du public. Les personnes venaient au Festival uniquement pour la musique Blues. Donc nous en avons discuté et nous avons décidé de ne pas poursuivre le Festival à Tolmin, ce qui n’aurait pas eu de sens. Nous avons donc déplacé le Motorcity à Lubljana et nous l’avons rebaptisé Bluesland, puisqu’il n’y avait plus de motos.

https://www.mhshop-online.com/c383/bluesland-2019

____________________________________________________

Rock Metal Mag : Comment s’est fait le choix du lieu ?

Boban : Nous vivons à Lubljana qui est la capitale de la Slovénie et la plus grande ville du pays. C’est un lieu magnifique très réputé et très touristique et nous avons choisi de faire le festival dans le chateau médiéval de la ville. Nous avons de très bonnes relations avec les dirigeants de la ville, donc cela a été une décision très facile. Le Line up est fantastique et je suis sure que le Bluesland aura beaucoup de succès.

__________________________________________________________________

Rock Metal Mag : Quelles sont les contraintes dans l’organisation du festival dans le chateau de Lubljana ?

Boban : C’est à la fois facile et contraignant par rapport au Timing très strict. Il faut respecter toutes les directives et ce n’est pas possible de jouer toute la journée. Les concerts commencent en soirée et il n’y a que 4 groupes chaque jour et les places sont limitées à 1100 personnes. Sinon tout le reste est simple dans son organisation car c’est un petit festival.

__________________________________________________

Rock Metal Mag : C’est vous qui vous êtes occupé de la programmation ?

Boban : Oui, j’aime beaucoup le Blues et j’ai booké des artistes que j’aime et en même temps en fonction de leur disponibilité.

____________________________________________________

Rock Metal Mag : Vous avez choisi trois groupes français, dont Laura Cox et Rosedale et Manu Lanvin.

Boban : Ce sont des artistes que j’apprécie beaucoup. Je connais Laura depuis ses débuts et je l’aime beaucoup . Elle joue très bien et son groupe est fameux. Rosedale est aussi un groupe fantastique et Manu Lanvin un .excellent artiste. J’aime le Blues français .

__________________________________________________

Rock Metal Mag : Vous organisez aussi le WINTERDAYS OF METAL , l’Overjam et le PUNK ROCK HOLIDAYS , cela doit vous demander un très gros travail d’une année sur l’autre ?

Boban : C’est notre activité à temps complet et nous ne faisons rien d’autres le reste de l’année à part organiser des festivals.

__________________________________________________

Rock Metal Mag : Comment fonctionnez vous pour organisez ces différents festivals ?

Boban : Nous avons une équipe différente pour chaque festival et elle est composée de 3 personnes. Par contre pour le Winterdays, le Metaldays, et le Bluesland, c’est la même équipe. Pour l’Overjam et le Punk Rock, nous avons d’autres personnes qui s’occupent de la programmation car ce sont des styles très différents.

______________________________________________________________

Rock Metal Mag : Lequel de ces festivals a le plus de succès aujourd’hui ?

Boban : Le Metaldays et c’est d’ailleurs mon festival préféré. C’est grâce a lui que nous avons pu mettre en place les autres festivals. Mais je suis aussi un grand fan de musique Blues et bien sur j’adore le Bluesland . Musicalement parlant je n’ai pas de préférence entre musique Metal et Blues . Je les aime autant l’une que l’autre. J’aime le Blues depuis mon adolescence et pour moi la musique Metal vient du Blues . 

________________________________________________________________

Rock Metal Mag remercie Boban ainsi que Roger de Replica Promotion et le Hard Rock Café Paris