Download Festival France 2018 : Live report jour 4

Download Festival France 2018 : Live report jour 4

Download Festival France 2018 : Live report jour 4 : Lundi 18 juin

Download Festival France 2018 :
Live report
jour 4

Le Download Festival France a ouvert les portes de sa troisième édition sur la base aérienne de Brétigny-sur-Orge / Le Plessis-Pâté, et ce lundi 18 juin annonce la quatrième et dernière journée de cette édition 2018.

LUNDI 18 JUIN 2018

4ème et dernier jour avec 9 groupes au programme

12h00-12h40 – JARED JAMES NICHOLS

On démarre à 12h00 sur la scène Firefly, où il est malheureusement toujours aussi difficile d’accéder sans bracelet de camping.

Le trio américain de Hard Blues Rock, a sorti son second  album « Black Magic » en septembre 2017. Gregg Cash, nouveau bassiste est en parfaite osmose avec ses deux comparses . Et l’alchimie opère dès le titre d’ouverture « Last Chance ». Jared, semble totalement possédé par sa musique . Le Blues rock coule  dans ses veines depuis longtemps et il nous livre un set vibrant , énergique et émotionnel à souhait. Le public est captivé par la virtuosité de ce guitariste hors pair dont le succès ne cesse de s’accroître. La chanteuse et talentueuse guitariste Laura Cox est présente dans le public, elle était sur cette même scène le vendredi  15 juin.   On espère revoir prochainement Jared et son duo de musiciens émérites.

Line Up

Jared James nichols – chant guitare
Dennis Holm – Drums
Gregg Cash – Basse

SETLIST

Last Chance
Don’t Be Scared
End of Time
Haywire
Honey Forgive Me
Can You Feel It?

https://www.facebook.com/Jaredjamesnichols/

Retour sur le site où le premier concert est annoncé à 15h00 sur la Warbird, la Mainstage 2 et la Spitfire n’accueillant plus de groupes aujourd’hui.

15h00-15h40 – THE G

Les français The G, ce sont 2 jeunes frangins corses abreuvés depuis toujours de classic rock des années 70. Ces 2 gamins dévorés par une fougue incroyable délivrent un rock brut, simple et terriblement efficace. Un premier album  » Straight « a vu le jour en avril 2016 et comme son nom l’indique il est direct et sans fioritures. Du Rock 100% made in France !

Line Up

Fiu : vocals, drums
Luigi : vocals, guitars
Guest : Florent on bass

https://www.facebook.com/theGkids/

Traversée du site sous une chaleur écrasante pour rejoindre la Mainstage 1

15h20-16h00 – BARONESS

Premier groupe de cette journée sur la Mainstage avec Baroness et son Rock mitigé Stoner, psyché, prog et même pop. Le dernier opus « Purple »  est sorti en 2015.  Riffs efficaces, basse bien grasse vous transportent dans des contrées colorées, émotionnelles et torturées. John Baizley mélange chant clair et doucereux avec une tonalité plus criarde et altérée comme un écorché vif qui hurle sa douleur.  Gina Gleason, arrivée depuis tout juste un an dans la formation semble avoir toujours fait partie de ce quatuor pêchu aux harmonies novatrices qui lui  confère une forte personnalité.  La recette des américains porte ses fruits et le public répond présent.

Line Up

John Baizley – guitar, vocals
Gina Gleason – guitar, vocals
Sebastian Thomson – drums
Nick Jost – bass/keyboard

SETLIST

Take My Bones Away
The Sweetest Curse
March to the Sea
Green Theme
Morningstar
Shock Me
Chlorine & Wine
Isak

https://www.facebook.com/YourBaroness/

16h00-16h40 – THE PINK SLIPS

La Warbird accueille le groupe américain, The Pink Slips, fondé en 2013 et dont la chanteuse, Grace McKagan, n’est autre que la fille du bassiste de Guns N’Roses, Duff McKagan. Tiens mais les Guns sont en tête d’affiche ce soir ! Mais, Grave, habillée de rose vif, ne joue pas dans le même registre musical que son père et c’est plutôt la Pop acidulée qui fait battre son coeur. Guitare Fuzz , clavier et rythmique désordonné donnent un coté assez inattendu à ce groupe plutôt atypique. Grave,  aguicheuse et sexy, accapare toute l’attention du public. Un nouvel  EP  Trigger est sorti un peu plus tôt cette année, et les titres  « I’m Ready« ,  « Trigger » ou encore « Gimme » seront au programme.

Line Up

GRAVE (Grace McKagan) – Lead Vocals
Trent Peltz – Keys/ Backup Vocals
Keenan Bevans – Drums
Desi Scaglione – Guitar
Charlie Anastasis – Bass

https://www.facebook.com/thepinkslips/

16h40-17h20 – JONATHAN DAVIS

L’ancien leader du groupe de métal Korn, Jonathan Davis, a sorti un premier album solo, Black Labyrinth le 25 mai 2018. Rien à voir avec le style musical de son ancien groupe. C’est une musique profondément personnelle qui laisse transparaître l’incroyable créativité du maître d’oeuvre, dans un labyrinthe sonore où se mêlent violon, violoncelle, rythmes orientaux, electro, indus, prog et atmosphère surréaliste ……. comme l’artiste le décrit lui-même : « c’est juste un hybride un peu fou de toutes sortes de musiques , et il y a toutes sortes de musiciens différents qui jouent sur le disque. J’en suis vraiment fier. Jonathan a une voix particulièrement accrocheuse et certains morceaux comme « Final Days »,  Basic Needs ensorcellent complètement le public. Les compositions toutes aussi variées les unes que les autres tiennent l’auditoire en haleine jusqu’au dernier morceau « Happiness » au refrain entêtant. Jonathan Davis a un talent indéniable et sa prestation sera amplement salué par le public.

SETLIST

Underneath My Skin
Everyone
Forsaken
Final Days
What You Believe
Basic Needs
Walk on By
What It Is
Happiness

https://www.facebook.com/TheRealJonathanDavis/

17h20-18h20 – GRETA VAN FLEET

Sous la Warbird se presse une foule impatiente de voir ou revoir le phénomène américain, Greta Van Fleet, fondé en 2012, et qui ne cesse de faire parler de lui depuis sa signature  en 2017 avec le le puissant label de Jason Flom distribué par Universal Republic Group. Cette bande de gamins a un talent fou en plus d’une spontaneité et d’une énergie débordante, sans oublier la voix extraordinaire du chanteur Josh qui nous plonge instantanément dans le répertoire admirable du chanteur de Led Zeppelin, Robert Plant!. l’album « From the Fires » a enfin vu le jour en France en mars 2018 et c’est avec le titre époustouflant « Highway Tune » que le quatuor démarre leur show magistral. Greta c’est un Flash Back direct dans les 7o’s et on s’en délecte jusqu’à la dernière minute et c’est le fantastique « Safari Song » qui termine le show. Inutile de dire que le public était aux anges !

Line Up

Jake-Guitar
Josh-Vocals
Danny-Drums
Sam-Bass, Keys

SETLIST

Highway Tune
Edge of Darkness
When the Cold Wind Blows
Flower Power
Watching Over
Lover Leaver Taker Believer
Black Smoke Rising
Safari Song

https://www.facebook.com/gretavanfleet/

18h20-19h10 – VOLBEAT

C’est au tour du groupe de heavy metal danois, Volbeat d’entrer en scène mais à l’autre bout,  sur la Mainstage. « Seal The Deal & Let’s Boogie »
sixième album studio du groupe est sorti en 2016 et c’est avec « The Devil’s bleeding crown » que le quatuor donne le coups d’envoi. La puissante voix du charismatique chanteur Michael Poulsen, retentit  sous les cris du public. Force est de constater que Volbeat soulève toujours autant les foules avec son heavy classique et indétronable.

Line Up

Michael Poulsen – Guitar/Vocals
Jon Larsen – Drums
Rob Caggiano – Guitar
Kaspar Boye Larsen – Bass

SETLIST

The Devil’s Bleeding Crown
Lola Montez
Sad Man’s Tongue
Slaytan
Dead but Rising
A Warrior’s Call / I Only Want to Be With You
For Evigt
Black Rose
Let It Burn
Seal the Deal
Still Counting

https://www.facebook.com/volbeat/

18h50-19h30 – SEETHER

La Warbird s’enflamme une dernière fois avec le groupe de Heavy Rock/Post Grunge sud-africain,  Seether qui a sorti le 12 mai 2017 son septième album studio intitulé « Poison the Parish ».   Le chanteur Shaun Morgan, avec Dale Stewart à la basse et John Humphrey à la batterie , forment un trio imparable et l’impressionnant guitariste Corey Lowery   (Sevendust / Call Me No One) les accompagne sur leur tournée depuis 2017.  Le public est venu en masse pour acclamer à sa juste valeur ce groupe talentueux. « Stoke The Fire » ouvre la marche, suivi de Gasoline de 2002 et autres titres piochés dans la discographie de Seether, comme Fine Again de 2004, très Nirvanesque. Les titres s’enchaînent et les fans se régalent.  Riffs bien gras,  rythmique percutante pour accompagner la voix claire et légèrement rugueuse de Shaun, telle est la recette gagnante de ce groupe aux compositions impeccables et aux mélodies accrocheuses. C’est avec Remedy de 2005 que Seether tire sa révérence et l’on espère les revoir très vite en tête d’affiche.

Line Up

Shaun Morgan – chant / guitare
Dale Stewart – basse / chant
John Humphrey – batterie
Corey Lowery –  Guitare

SETLIST

Stoke the Fire
Gasoline
Betray and Degrade
Words as Weapons
Country Song
Fine Again
Broken
Let You Down
Fake It
Remedy

https://www.facebook.com/seether

20h00-23h30 – GUNS’N’ROSES

C’est l’heure H tant attendue par la foule de fans arborant leur ti-shirt des Guns. Le concert débute en retard mais la foule est tellement surexcitées qu’elle en oublie vite ce genre de désagrément. Le show livre sans surprise tous les classiques du groupe et on saluera l’hommage fait au regretté Chris Cornell avec le titre Black Hole Sun de Soundgarden. Le concert de près de 3 h se terminera par Paradise City !

Line Up

Axl Rose – chant, piano, claviers (depuis 1985)
Slash – guitare solo (1985-1996, depuis 2016)
Duff McKagan – basse, chœurs (1985-1997, depuis 2016)
Dizzy Reed – claviers, piano, percussions, chœurs (depuis 1990)
Richard Fortus – guitare solo et rythmique, chœurs (depuis 2002)
Frank Ferrer – batterie (depuis 2006)
Melissa Reese – claviers, chœurs (depuis 2016)

SETLIST

It’s So Easy
Mr. Brownstone
Chinese Democracy
Welcome to the Jungle
Double Talkin’ Jive
Better
Estranged
Live and Let Die
(Wings cover)
Slither
(Velvet Revolver cover)
Rocket Queen
Shadow of Your Love
You Could Be Mine
New Rose
(The Damned cover) (« You Can’t Put Your Arms… more )
This I Love
Civil War
Coma
Slash Guitar Solo
Speak Softly Love (Love Theme From The Godfather)
(Nino Rota cover)
Sweet Child O’ Mine
Wichita Lineman (Jimmy Webb cover)
Used to Love Her
Yesterdays
Wish You Were Here
(Pink Floyd cover) (Slash and Richard Fortus guitar duet)
November Rain
(« Layla » instrumental intro… more )
Black Hole Sun (Soundgarden cover)
Knockin’ on Heaven’s Door
(Bob Dylan cover) (« Only Women bleed » intro)
Nightrain

Encore:
Sorry
Don’t Cry
The Seeker
(The Who cover) (Happy Birthday Dizzy Reed)
Paradise City

https://www.facebook.com/gunsnroses/

Guns  a donc clôturé en beauté cette 3ème édition du Download Festival France. 

************************************

Rock Metal Mag remercie Live Nation et notre sympathique Elodie qui nous a permis de prendre part à cette édition 2018 !

A l’année prochaine !

Live report jour 1 : Vendredi 15 juin 2018 :

https://rockmetalmag.fr/download-festival-france-2018-live-report-jour-1/

Live report jour 2 : Samedi 16 juin 2018 :

https://rockmetalmag.fr/download-festival-france-2018-live-report-jour-2/

Live report jour 3 : Dimanche 17 juin 2018 :

https://rockmetalmag.fr/download-festival-france-2018-live-report-jour-3/

6 Commentaires