CHRONIQUE : “Soon To Be Absorbed” Paul Sadler

CHRONIQUE : “Soon To Be Absorbed” Paul Sadler

Découvrez “Soon To Be Absorbed” le premier album solo de Paul Sadler qui est sorti ce mardi 1er décembre 2020

Soon To Be Absorbed : Paul Sadler

Date de sortie : 1er décembre 2020

Artwork Daniella Morrison

Tracklist

1.Though Land You May Seek
2.The Fear
3.Sketches of Nothing 07:10
4.The Familiar
5.Anyway
6.Soon To Be Absorbed
7.From Grey To Black
8.Oblivion’s Crutch
9.Deference

https://paulsadlermusic.bandcamp.com/releases

______________________________________________

 Chanteur, guitariste et auteur-compositeur du groupe britannique Spires (www.spiresband.co.uk), actuellement en pause, Paul Sadler s’est lancé dans son premier album solo, intitulé «Soon To Be Absorbed». C’est en compagnie du bassiste Alex Jolley (Spiresl) et du batteur Tom Rice (Konom) que Paul a choisi de réaliser ces 9 chansons. Des artistes ont également été invités à participer à cette offrande où l’on pourra écouter les lignes de violons de Ndrew Allmark et celles du violoncelliste Raphael Weinroth Browne (Leprous).

Paul Sadler cumule une myriade de styles variés allant du metal au folk en passant par le prog et bien d’autres.  Des sonorités qui se ressentent tout au long des morceaux où l’artiste à la voix de soprano libère avec passion un chant très émotionnel.

Soon To Be Absorbed est un voyage où la guitare acoustique et ses arpèges classiques côtoient les riffs électriques associés à des sonorités progs fluides et accessibles aux non initiés. Paul exprime sans retenue toute sa puissance vocale au timbre cristallin. Son style d’écriture pour Spires ressort inévitablement mais il est teinté d’un camaïeu de couleurs qui se fondent entre elles.

Tom Rice excelle derrière ses fûts avec une frappe rigoureuse et dense alors qu’Alex Jolley apporte sa sonorité de basse Fretless tout au long de l’album. Il en ressort un son extraordinaire tout en profondeur où s’enchevêtrent parfaitement les nappes de violons et de violoncelles. La trame pourtant complexe se déroule limpidement et avec magnificence.

Ce 1er album est d’une beauté saisissante. Une véritable expérience musicale à vivre . Je vous invite à partir à la découverte des nombreux sentiers de ce paysage sonore à la fois éthéré, pesant, ardent, intemporel et poétique . Une oeuvre somptueuse qui devrait combler tout amateur de Rock progressif  mais pas que…

Christiane.T

 

Paul Sadler – Vocals, all guitars, keyboards
Alex Jolley – Fretless bass
Tom Rice – Drums

Guest musicians:
Raphael Weinroth-Browne – Cello on tracks 1, 4, 5, 6, 7 & 9
Ndrew Allmark – Violin on tracks 1, 4, 5, 6 & 7