CHRONIQUE : Album THE MUTINY de MOLYBARON

CHRONIQUE : Album THE MUTINY de MOLYBARON

CHRONIQUE : Album THE MUTINY de MOLYBARON
Laissez vous empoigner par l’atmosphère captivante de THE MUTINY et vibrez sans retenue avec cette insurrection musicale des plus propice.

CHRONIQUE

MOLYBARON
Album THE MUTINY
Date de sortie : 21 mai 2021

Track List
01 Animals
02 Lucifer
03 Amongst The Boys And The Dead Flowers
04 Prosperity Gospel
05 The Lighthouse
06 Slave To The Algorithm
07 Something For The Pain
08 The Hand That Feeds You
09 Twenty Four Hours (Ft Whitfield Crane  (Ugly Kid Joe)
10 Ordinary Madness

Membres du groupe
Gary Kelly : chant, guitare
Steven Andre : guitare
Sébastien de Saint-Angel : basse
Camille Greneron : batterie

Facebook : https://www.facebook.com/molybaron/

__________________________________________________

MOLYBARON : Album THE MUTINY

2021 fête les 6 ans d’existence du groupe de Metal alternatif MOLYBARON et la sortie de son second album THE MUTINY.

En effet, c’est en 2015 que le guitariste et chanteur irlandais Gary Kelly a décidé de fonder le groupe après sa rencontre en France avec le guitariste, Steven Andre. Le bassiste, Sébastien de Saint-Angel, les a rejoint très vite puis, après un changement de line up, c’est le talentueux Camille Greneron qui a pris les commandes de la batterie en 2019.

Le 21 mars 2017, Molybaron sortait un magnifique premier album éponyme, très acclamé par les critiques. L’attente d’un second album était grande et le 1er single “Lucifer“, présenté en avril 2020, s’est révélé comme un magistral avant-goût. Un morceau ardent au refrain très addictif, qui laisse éclater toute sa puissance Molybaronesque.

Le nouveau cru du quatuor s’annonçait donc des plus prometteurs et les singles suivants n’ont fait que conforter ces premières impressions.  Sur “Twenty Four Hours” dévoilé en juin 2020, Whitfield Crane (Ugly Kid Joe) s’est joint à Gary au chant. Ce morceau percutant et entraînant est d’une maîtrise parfaite. Les voix des deux chanteurs sont à l’unisson et donnent une réelle intensité à ce morceau imparable.

En septembre 2020, Molybaron sortait son nouveau single “Something For The Pain“. Un titre bouillonnant d’émotion et dont le chant déchirant harponne sans ménagement, renforcé par une rythmique massive et un solo enflammé. Et en avril dernier “Animals” a mis le feu aux poudres. Un titre explosif et incisif sur la cupidité des hommes et leurs comportements “inhumains”.

Hier, “Amongst The Boys And The Dead Flowers“, a été mis en ligne. Un morceau captivant, au groove endiablé. Ce même groove intense qui transpire dans toutes les compositions parfaitement structurées de Molybaron.

 THE MUTINY est assurément génial avec ses 10 morceaux variés, aussi entraînants les uns que les autres et dont les thèmes dominants des chansons sont assez éloquents. Des textes plus personnels que sur le premier opus, mais tout aussi révélateurs des problèmes récurrents liés à l’humanité. Avec The Mutiny, Molybaron déploie sa révolte verbale et musicale envers tous les abus qui dévastent la société. L’avidité et le profit, les addictions de toutes sortes, la dépression, la culpabilité…

Et cette rébellion retentit dans chaque chanson avec une dynamique rythmique indéniable, même dans des titres plus tempérés comme “The Lighthouse”, mais tout aussi véhéments dans le chant poignant de Gary et le solo aiguisé de Steven.

Tout au long de l’album, la révolte gronde, se répand, et éclate avec des riffs énormes, une basse massive et une batterie omniprésente, comme dans le fougueux “Slave To The Algorithm”, ou encore “The Hand That Feeds You”.

THE MUTINY résonne déjà comme un incontournable album à succès. Un de ces uppercut que l’on aime se prendre de plein fouet et qui nous martèle insatiablement le corps et l’esprit par ses riffs dantesques et ses paroles indéniables.

 Guitares vrombissantes, basse écrasante, batterie percutante, solos incendiaires et un chant à la fois rageur et accrocheur à la tonalité unique. Une claque énorme !

Le vibrant Molybaron s’est forgé sa propre identité et elle lui colle vraiment à la peau. Une empreinte sonore et vocale reconnaissable entre toutes et dont la trace indélébile marque à tout jamais l’auditeur .

Laissez vous empoigner par l’atmosphère captivante de THE MUTINY et vibrez sans retenue avec cette insurrection musicale des plus propice.

Christiane.T

L’album est dispo : ICI