AYRON JONES, LAST TEMPTATION : Live report

AYRON JONES, LAST TEMPTATION : Live report

LIVE REPORT d’ AYRON JONES et LAST TEMPTATION à La cigale à Paris le 13 novembre 2022.
Par David Dwidou Photography.

AYRON JONES + LAST TEMPTATION à La Cigale à Paris
Le 13 novembre 2022
Concert Gérard Drouot Productions
Live Report de David Dwidou Phototography

En cette fin de week-end de 3 jours, les parisiens restés dans la capitale, se voient proposer une belle affiche dans la célèbre salle de La Cigale. Ce soir nous sommes en présence de deux groupes, avec Ayron Jones en tête d’affiche et Last Temptation en ouverture.

Last Temptation (20h – 20h35)

Groupe de Hard-Rock basé dans l’Est, Last Temptation a été formé en 2018 par le guitariste Peter Scheithauer et le chanteur Butcho Vukovic. Ils sont soutenus par une rhytmique premier choix avec notamment le batteur Farid Medjane (Trust) et le bassiste, Franz OA Wise qui remplace Julien ‘Baloo’ jusqu’au 22 novembre.

Le premier album du groupe est sorti en 2019 (avec Bob Daisley et Vinnie Appice !). Il a été suivi en mai 2022  par le deuxième album « Fuel For My Soul« .

Sur scène, les 4 musiciens sont d’une grande aisance.

Et malgré une salle pas encore pleine (elle ne le sera d’ailleurs pas complètement au final), ils se livrent sans concession. Leur Hard Rock « old school » est très entrainant et rappelle les classiques que la vieille garde de fans présents ont écoutés des milliers de fois. Le groupe bouge bien sur scène. Butcho est un bon frontman communicatif.  Le batteur Farid attire constamment le regard tant il « fait le show ».

Butcho fera chanter la salle sur le titre « I win I lose » au milieu du concert dont le seul reproche sera d’être un peu trop court. Néanmoins Last Temptation aura bien chauffé le public avec son Hard Rock efficace. On a hâte de les revoir plus longuement en tête d’affiche avec un set complet.

Setlist
1 Ashes And Fire
2 Blow A Fuse
3 I Believe
4 I Win Ilose
5 Fuel For My Soul
6 I Don’t Wanna Be Your God

Pour en savoir plus sur Last Temptation :
https://www.facebook.com/LastTemptationOfficial

Last Temptation Last Temptation Last Temptation Last Temptation Last Temptation Last Temptation Last Temptation Last Temptation Last Temptation Last Temptation Last Temptation Last Temptation Last Temptation

Ayron Jones (21h – 22h40)

La salle, sans être pleine, s’est maintenant bien remplie pour accueillir une étoile montante, Ayron Jones. Avec seulement 3 albums au compteur, en 2013, puis 2017, c’est le dernier, « Child of the State », sorti en 2021, qui a fait décoller cet artiste venant de Seattle.

Ayron Jones joue une musique rock provenant de multiples influences que l’on perçoit dans son répertoire. On entend du classic-rock, de la soul, du grunge, du blues, mais le tout reste bien homogène.

Ayron est accompagné de 3 fantastiques musiciens que sont Tyrone Lovelace à la basse, Matthew Jacquette à la guitare et Bobbi Jimmi à la batterie. Tyrone, ne se contente pas de délivrer ses lignes de basses aussi bien groovy que punchy, c’est un véritable haricot sauteur sur scène. Son nombre de sauts durant le concert est incalculable ! Matthew fait plus que soutenir Ayron à la guitare et a des solis dans des registres aussi variés que ceux du blues au rock. Bobbi est lui plus discret mais est le gardien du groove de la machine Ayron Jones.

Ayron de par ses lignes de chant, est forcément un peu plus statique que ses compères à ses côtés. Mais lorsqu’il ne chante pas, il se démène physiquement pour faire hurler sa guitare. Il en profite également pour interagir fréquemment avec Tyrone et Matthew, sans oublier de solliciter le public, dont j’ai trouvé la moyenne d’âge assez élevé.  Je m’attendais à beaucoup plus de jeune.

Au milieu des titres originaux d’Ayron qui sont d’une grande qualité, se glissent 2 reprises d’artistes issus de la scène musicale de Seattle comme Ayron. La première, placée en début de concert, est une reprise énergique du « Breed » de Nirvana de Kurt Cobain. Ayron est plus que crédible dans ce registre et on redemanderait bien 2 ou 3 autres morceaux de ce calibre ! La deuxième reprise viendra clôturer le show et sera joué instrumentalement seulement. Il s’agit de « Little Wing » de Jimy Hendrix. Et autant vous dire que le concert n’aurait pas pu finir d’une meilleure manière. Cette interprétation fut magistrale et chargée en émotion, portée par 2 guitares, langoureuses et hurleuses à souhait au fil des variations du morceau !

Setlist
1 Boys From the Puget Sound
2 Emily
3 Supercharged
4 Breed (reprise Nirvana)
5 On Two Feet I Stand
6 Killing Season
7 “Filthy”
8 Spinning Circles
9 Free
10 Take Your Time
11 Hot Friends
12 Baptized in Muddy Waters
13 Mercy
14 Take Me Away
Rappel :
15 My Love Remains
16 Little Wing (reprise Jimi Hendrix)

Pour en savoir plus sur Ayron Jones :
https://www.facebook.com/ayronjonesmusic/

Merci à Olivier de Replica Promotion