STAMP + THOT au Glazart à Paris

STAMP + THOT au Glazart à Paris

Live report :  STAMP - RELEASE PARTY POSTHUMAN  + THOT au Glazart à Paris le 24 mai 2018 par Lil’Goth (Texte et Photos)

Ginger Sounds
présentait
STAMP + THOT
au Glazart à Paris
le 24 mai 2018

Live report :  STAMP – RELEASE PARTY POSTHUMAN  / Première Partie : THOT au Glazart à Paris par :

 Lil’Goth (Texte et Photos)

Stamp à réuni à l’occasion de la Release Party de son second album « Posthuman » un bon parterre de fans et amis et était soutenu par les belges de Thot en première partie eux-même à la tête d’un nouvel album.

Le groupe belge et son nouveau Line Up a eu donc la charge d’assurer le lancement de la soirée.

Le set de Thot commence par le chanteur Grégoire Fray qui traverse  la foule en levant un encensoir au dessus de sa tête et imprègne alors la salle de vibes mystiques.
Le ton du concert est donné.

« Fleuve » (dernier album du groupe sorti en octobre dernier) compose la grande majorité du set.
Grégoire est littéralement habité par les morceaux qu’il interprète.

La présence de deux membres féminines aux percussions et au synthé, Alice et Juliette accentue le côté éclectique des morceaux.

Peu avant la fin du concert, Grégoire prend la parole afin de soutenir le mouvement des cheminots et des étudiants dans leur lutte  contre la réforme gouvernementale de leur statut et contre le « parcours sup mission impossible »

THOT LINE UP

Grégoire Fray (guitare /vocals)
Lukas Melville (drums)
Alice Thiel (keyboards /vocals)
Juliette Mauduit (percussions/vocals)

THOT SET LIST

Icauna
Odra
Vitava
The Shy Summer
Rhein
Keepers
Traces
Duna
Samara
Rhone

 

Quelques changements d’instruments et c’est au tour de Stamp de monter sur scène.
Prestation très attendue vu le nombre de fans ayant doublé en 2 minutes.

Les kiss kiss bankers peuvent être fiers de leur investissement car ce deuxième album c’est du lourd… Du très très lourd.

Ne connaissant pas le groupe, je dois reconnaître que j’ai été conquise dès les premières notes jouées.

Le mélange des genres, notamment avec le saz de Priam et le saxo de Quentin, apporte toute la richesse du groupe et un côté orientale très agréable.
Posthuman Eon et sa guitare nous font entendre un côté plus heavy du groupe.
Corridor, nous emmène comme son nom l’indique dans un endroit très sombre. Presque comme dans un vieux polar.
Biotech Full laisse la place d’honneur au saxo de Quentin.
Man Of The Void nous fait totalement planer à 10 000 pieds par ses sonorités orientales.
New Flesh, est un morceau nettement plus metal rendant l’envie d’headbanger difficile à contrôler.
Bref, Posthuman nous transporte dans une autre dimension en fonction des titres et encore plus en live. Comme l’a souligné Priam, l’ingé son à fait un boulot remarquable. Chaque instrument est audible comme il faut, quand il faut.
Un bémol sur les lights en revanche… Le clair obscur très obscur c’est sympa, mais c’est bien aussi de pouvoir voir les musiciens.

Cette Release Party nous a présenté un nouvel opus réfléchi, abouti et promis au plus bel avenir.
Les années nous le diront, mais je pense que de plus grandes scènes vont s’ouvrir pour ce jeune groupe grâce à leur talent.

STAMP LINE UP

Vladimir Faggianelli-Zurfluh (keyboards /Electronic /Vocals)
Paul Percheron (Drums /Electronic)
Priam Bosano (Saz)
Alexandre Conrath (Bass)
Quentin Dubarry (Saxophone /Keyboards)

STAMP SET LIST

Red Sand
Posthuman Eon
Corridor
As Above SO Below
Amour Fou
Biotech Fuel
Kimiya
Man Of The Void
New Flesh
Escape

Rock Metal Mag remercie Ginger Sounds et Ellie Promotion