RIP Mötley Crüe

RIP Mötley Crüe

Le légendaire groupe de Glam metal a donné son ultime concert le jour de la Saint Sylvestre. Après plus de 40 ans de carrière, de tubes et d’histoires en tout genre, Mötley Crüe s’est retiré en beauté. Le dernier concert avait lieu à Los Angeles, là où tout a débuté comme le mentionne Nikki Sixx

Le légendaire groupe de Glam metal a donné son ultime concert le jour de la Saint Sylvestre. Après plus de 40 ans de carrière, de tubes et d’histoires en tout genre, Mötley Crüe s’est retiré en beauté. Le dernier concert avait lieu à Los Angeles, là où tout a débuté comme le mentionne Nikki Sixx sur son compte instagram. Pour l’occasion, le concert joué à guichet fermé (évidemment) était filmé.

Certains artistes tels que Rob Halford, Alice Cooper et Corey Taylor, entre autre, ont souhaité remercié le groupe en personne. La vidéo regroupant ces remerciements a été postée le jour même du dernier concert. Comment finir l’année en beauté…

De ce fait, je profite de cette occasion pour revenir sur le meilleur concert auquel j’ai assisté cette année passée, c’est évidemment le concert de Mötley Crüe au Sporting de Monte Carlo. L’évènement avait lieu le 12 Novembre 2015 et était le concert le plus intimiste du groupe, avec seulement 1500 spectateurs. Les die-hard fans avaient fait le déplacement à travers l’Europe pour assister à ce concert spécial. La salle étant exiguë, nous n’avons pas eu la chance de voir le grandiose (et je pèse mes mots) solo de batterie de Mr. Tommy Lee. Mais le show était, évidemment, au rendez-vous. Tous les grands tubes ont été joué, de Girls, Girls, Girls à Shout at the Devil, en passant par Kickstart My Heart ou encore Wilde Side. Le quatuor était au maximum de ses compétences. Le concert s’est terminé sur Home Sweet Home, avec un public chantant les paroles par cœur, un Tommy Lee au piano, un Vince Neil rempli d’émotion et pour couronner le tout, des vidéos diffusées en arrière plan retraçant le parcours exemplaire des californiens. Les salutations étaient pleines d’émotion. En sortant de la salle, on avait juste l’impression d’avoir fait un retour dans les années 80.

Mötley Crüe a peut-être quarante ans de carrière, est peut-être un tant soit peu moins rock’n’roll qu’il ne l’a été autrefois (difficile de faire plus rock’n’roll que Tommy Lee et Nikki Sixx alias les Toxic Twins), mais les éléments propres au groupe sont toujours les mêmes, c’est-a-dire un show spectaculaire et des Mötley Girls plus sexy que jamais.

 

12476049_10208420248973575_1205803019_n
 

De ce fait, nous remercions Nikki Sixx, Tommy Lee, Mick Mars et Vince Neil pour avoir fait de leur talent, un groupe inoubliable. All bad things must come to an end.

RIP Mötley Crüe

(1981-2015)

******

By Cherry