French Tobacco + TYLER BRYANT & THE SHAKEDOWN

French Tobacco + TYLER BRYANT & THE SHAKEDOWN

En ouverture ce dimanche soir à La Boule Noire c’est French Tobacco, ou Sacha pour les intimes. Le musicien se présente seul sur scène avec sa guitare ainsi que sa valise qui fait office de grosse caisse et de tambourin. Il joue ses propres compositions dans un style folk rock comme “3 in the Morning”, ou encore son dernier single

En ouverture ce dimanche soir à La Boule Noire c’est French Tobacco, ou Sacha pour les intimes. Le musicien se présente seul sur scène avec sa guitare ainsi que sa valise qui fait office de grosse caisse et de tambourin. Il joue ses propres compositions dans un style folk rock comme “3 in the Morning”, ou encore son dernier single “Cry”, ainsi qu’une reprise du regretté Johnny Cash. French Tobacco enchaîne les morceaux avec humour et autodérision, le tout en 30 minutes. Le public, très enthousiaste, apprécie le talent du musicien.

french tobacco b&w DSC_7584
 

Certains ont découvert les 4 musiciens originaires de Nashville en ouverture d’AC/DC, d’autres attendent ce moment depuis des années. Et voilà les membres de Tyler Bryant & The Shakedown qui entrent sur scène en improvisant quelques riffs affûtés, avant d’enchaîner sur le premier titre de la soirée “Weak’n’Weepin‘”. D’entrée de jeu, le groupe nous transporte dans son univers blues rock authentique et captivant. Aucun temps mort pendant les premiers titres. Les fans commencent à bouger davantage sur “House On Fire”, le morceau le plus rapide de la bande. Le quatuor déborde d’une bonne énergie communicative et le chanteur-guitariste Tyler Bryant ne cesse de remercier le public d’avoir fait le déplacement.

tbsd_DSC_7823
A la fin du titre “Lipstick Wonder Woman“, le batteur Caleb Crosby descend dans la foule avec son tambour en le frappant avec une force décuplée. Tyler le rejoint après s’être emparé de sa stratocaster afin d’entamer un duo endiablé. Les jeunes musiciens encensent la foule époustouflée, qui ne perd pas une miette de cette prestation inattendue. Le batteur donne même une de ses baguettes à un spectateur plein d’entrain qui frappe à son tour le tambour. Caleb et Tyler reprennent placent sur scène en laissant le fan continuer sa frappe improvisée jusqu’à la fin du morceau.
tbsd_DSC_7739
tbsd_DSC_7818
Le groupe joue l’intégralité de son dernier EP “The Wayside” , tout en alternant avec des classiques de son répertoire et de supers morceaux inédits.
Chacun des musiciens vit sa musique avec une passion exacerbée qui fait plaisir à voir.

Le quatuor quitte la scène sous les ovations du public, avant de revenir quelques minutes plus tard pour un rappel attendu par tous. Le frontman, armé de sa guitare à résonateur, invite le public à scander des “oh oh” avec le groupe, puis entame les premiers accords de “Last One Leaving“. La foule reprend en chœur les paroles et on a même droit à une tentative de circle pit sur le dernier morceau de la soirée.
tbsd_DSC_7868
C’est déjà la fin du set, mais le groupe ne compte pas partir si vite. C’est avec un grand sourire que chaque membre salue le public avant de faire une belle photo souvenir de ce concert qui marquera les esprits. Après une pluie de médiators et des poignées de mains, le groupe s’éclipse hors de la scène. A peine quelques minutes plus tard, Tyler, Graham, Caleb et Noah viennent à la rencontre des fans ravis pour signer des autographes et faire des photos.
Cette soirée extraordinaire, qu’il ne fallait pas louper, confirme le talent incroyable de ces jeunes musiciens, qui ont très certainement trouvé le chemin du succès. Un groupe à suivre de très près…

tbsd_DSC_7800
tbsd_DSC_7791
tbsd_DSC_7724
tbsd_DSC_7703
tbsd_DSC_7877
TBSD_DSC_7786
 

Setlist Tyler Bryant And The Shakedown:

Weak’n’Weepin’
Criminal Imagination
House On Fire
Downtown Tonight
Lipstick Wonder Woman
Old Bones
The Wayside
Mojo Workin’
Stitch It Up
Loaded Dice and Burried Money
Aftershock
Devil’s Keep
House That Jack Built
Wash Me Holy
——-
Last One Leaving
Cold Heart

Interview avec le guitariste Graham Whitford ICI

Merci à Gérard Drouot Production et à Replica Promotion