DEVIN TOWNSEND : Single « Call Of The Void »

DEVIN TOWNSEND : Single « Call Of The Void »

Découvrez le nouveau single de DEVIN TOWNSEND intitulé « Call Of The Void »

DEVIN TOWNSEND a partagé la vidéo de son nouveau single « Call Of The Void ». il est extrait de son prochain album « Lightwork » qui sortira le 28 octobre 2022 via Inside Out Music

le single est disponible : ICI

DEVIN COMMENTE

« Voici donc le deuxième single de Lightwork. Cette chanson est « Call Of The Void » et bien qu’elle ne soit pas particulièrement complexe, elle offre une très bonne ambiance et j’espère qu’elle vous plaira. Elle sera peut-être trop « pop » pour beaucoup de fans de metal. Mais, ceux qui connaissent mon travail n’auront pas autant d’une surprise.

Et en fin de compte, c’est une des choses que j’avais envie de dire après tout le tumulte de ces dernières années.

« Réduire » m’a semblé un peu plus approprié que « accélérer ».

Quand je me suis assis pour écrire Lightwork, je n’étais pas sûr de ce qui allait apparaître et j’ai été honnêtement surpris de ce qui en est sorti. Après le chaos de ‘The Puzzle’, je suppose que j’avais besoin d’écrire quelque chose de lumineux, d’optimiste et de linéaire. Ce qui m’a le plus surpris à propos de la musique qui est sortie, c’est qu’elle était (dans l’ensemble) plutôt relaxante. Je peux comprendre pourquoi certains autres musiciens ont traversé cette période avec beaucoup de rage et de fureur, mais franchement… je ne ressentais tout simplement pas cela.

J’étais assez vidé et je voulais quelque chose pour me rafraîchir un peu.

Écrire une musique telle que « Call Of The Void » a été fait avec l’intention d’avoir quelque chose à écouter par une belle matinée lumineuse. Le mixage et l’enregistrement de cette chanson m’ont également donné un peu de répit face au chaos perpétuel des médias.  Alors je ne peux qu’espérer que cela aura un effet similaire sur d’autres.

Je tiens à rendre hommage à Martin Kennedy et à sa chanson « Can You Hear The Sound » qui m’a inspiré ce morceau il y a quelques années. De temps en temps, une chanson frappe juste « bien ». Alors cette piste et cet album (The Slow Light) étaient la bande originale de quelques mois formidables il y a quelques années. Merci Martin =)

Parfois, à travers les moments difficiles viennent des réalisations. Pour moi : il y a eu une prise de conscience au cours des deux dernières années. Et il est inutile d’essayer de faire autre chose que suivre ce qui m’inspire. Il y aura sans doute des déçus, mais fondamentalement, n’est-on pas fait pour changer ?

Qui sait, mais en tout cas : je change toujours, alors voici ma nouvelle musique.

Concept:

Le concept de la chanson est basé sur «l’appel du vide» comme une analogie pour les pensées intrusives. J’ai entendu pour la première fois le terme décrivant « la tentation de se précipiter par-dessus la falaise lorsque vous conduisez une voiture »… ou de « mettre la main dans le feu quand vous savez que vous allez vous brûler » etc… Ce sont des pensées que vous savez fausses, mais vous craignez de ne pas pouvoir contrôler les impulsions pour le nier. Le fait est que j’ai souvent l’impression que nous avons le choix, et essayer de ne pas perdre cela de vue était très important pour moi ces derniers temps difficiles.

Au niveau des visuels :

Tout au long du confinement, je suis vraiment tombé amoureux des « voyages en train cabine » que « RailCowGirl » et d’autres publiaient sur YouTube. Essentiellement, ils sont souvent complets. Ce sont des voyages à la première personne dans des endroits froids et lointains, loin du chaos du monde. Ils avaient un sentiment d’élan constant qui m’ont vraiment calmé. Peut-être qu’être en tournée pendant tant d’années est ce qui en a fait un confort à regarder pendant le confinement.  Mais quoi qu’il en soit, j’ai commencé à écrire avec les vidéos diffusées en arrière-plan dans le studio et j’ai donc pensé que ce serait approprié pour cette vidéo.

Merci « RailCowGirl » pour la permission d’utiliser ces clips. Si, en visionnant cette vidéo, vous aimez les images, rendez vous sur sa chaîne YouTube et découvrez tout son merveilleux contenu. https://youtube.com/c/RailCowGirl

En ce qui concerne «l’histoire» de ces trois vidéos, le personnage est maintenant dans le train en direction de l’endroit où se trouve le phare.

Alors voilà… chanson deux. Il s’agit de ne pas laisser le chaos du monde vous ébranler. Essayer de rester calme dans notre centre pour essayer de tout surmonter.

Prenez soin de vous

Devin Townsend single

Le premier single « Moonpeople » déjà dévoilé

Moonpeople est la première chanson de Lightwork et agit comme une sorte d’énoncé de mission pour l’album. Après la pandémie…
Le terme «Moonpeople» dans mon esprit fait référence à ceux de la société qui «regardent» les choses plutôt que d’y être directement impliqués. Peut-être que les Moonpeople sont plus introvertis qu’extravertis ? Dans tous les cas, il fonctionne comme une chanson sur l’album qui préparera le terrain pour la nature dynamique des morceaux qui le suivent;

En écoutant ça, je pense que c’est exactement ce que c’est censé être.

J’ai fait de mon mieux dans des circonstances très difficiles, et je pense que cela fonctionne très bien. Je l’aime. Je ne suis clairement pas là où j’en étais lors de la création d’Empath ou de The Puzzle. Mais j’ai l’impression qu’en repensant aux derniers disques, il semble que je ‘recherchais le pont’ (métaphoriquement). Alors que les chansons de Lightwork sont réellement ce qu’elles doivent être.

En résumé

« Lightwork » a pour thème général « un phare dans la tempête ». L’image centrale est un phare, représentant tout ce qui est bon dans nos vies. Et nous pouvons nous y accrocher pendant les périodes de bouleversement. Mon intention est de vouloir faire de la musique qui aide les gens d’une certaine manière…

Artwork Seempieces – The Art of Travis Smith.

L’album ‘Lightwork’ est produit par Devin et Gggarth Richardson (Biffy Clyro, Rage Against The Machine).

https://www.facebook.com/dvntownsend