BETH HART : Nouvelle Lyric vidéo « War in my Mind »

BETH HART : Nouvelle Lyric vidéo « War in my Mind »

Découvrez la nouvelle lyric vidéo du titre "War In My Mind" extrait du nouvel album de Beth Hart "War In My Mind" qui sort le 27 Septembre 2019 via Provogue / Mascot Label Group

Beth Hart va sortir son nouvel album studio « War In My Mind » le 27 Septembre 2019 via Provogue / Mascot Label Group
 Produit par Rob Cavallo (Green Day, My Chemical Romance, Dave Matthews Band, Goo Goo Dolls) il révèle Hart au sommet de son génie créatif.

« War In My Mind » succède à l’album « Fire On The Floor » paru en 2016 sur
Provogue / Mascot Label Group.

Découvrez la nouvelle lyric vidéo du titre « War In My Mind »

Beth Hart a déclaré: «Plus que sur n’importe quel autre album que j’ai jamais fait, je suis vraiment moi-même sur toutes ces chansons. J’ai parcouru un long chemin vers la guérison, et je suis à l’aise avec mes ténèbres, mes étrangetés et les choses dont j’ai honte – ainsi que toutes les choses qui me font me sentir bien. ‘

Elle ajoute: «Lorsque nous avons fait la séance photo pour ce nouvel album, c’était la première fois que je disais:« Pas de maquillage, pas de retouches». C’était la première fois qu’entendre ma voix ne me rendait pas malade.

«C’était génial d’avoir 47 ans et de ne pas être jeune, compétitive, et toutes ces choses que j’ai toujours eu l’impression de devoir être.

«Sur cet album, quelque chose m’a dit, «Laisse-le simplement comme il est.» Je pense que je commence à faire un petit progrès, me rapprochant de la vérité. Et je ne saurais peut-être pas quelle est cette vérité… mais ça me convient.

A propos de Beth Hart

(Replica Promotion)

Beth Hart est l’authenticité même, dans une industrie musicale pleine de productions mièvres et de séances photo aseptisées, c’est une artiste qui joue carte sur table, partage ses secrets les plus sombres et vous invite à prendre part au voyage.

« Je suis plus disposée à être moi-même sur ces chansons, bien plus que je ne l’ai jamais été dans les albums précédents » explique Beth. « Il m’a fallu longtemps pour guérir et je suis à l’aise avec mes côtés sombres, bizarres et ce dont j’ai honte, ainsi qu’avec ce qui me permet de me sentir bien. »

Le succès de l’album Fire On The Floor en 2016 a suscité des critiques élogieuses, des ventes croissantes et des concerts à guichet fermé dans des endroits mythiques tels que le Ryman Auditorium jusqu’au Royal Albert Hall (où a été enregistré le DVD live de l’année dernière qui a été un triomphe).

Mais, comme nous le rappelle la chanteuse, sa vie a toujours suivi des cycles, “ tout va bien puis tout va mal, bien puis mal” et ce sont ces extrêmes qui ont généré plusieurs de ses meilleures chansons. “Sur cet album j’assume ma vulnérabilité et tout ce qui concerne ma vie, l’amour, les addictions, ma bipolarité, mon père, ma sœur … »

War In My Mind met un terme à un sentiment de travail inachevé pour Beth. En 2003, le producteur poids lourd Rob Cavallo (Green Day, My Chemical Romance, Dave Matthews Band, Goo Goo Dolls) était prévu pour mixer l’album de la chanteuse Leave The Light On.

« Mais le producteur avec qui je collaborais à l’époque” se souvient Beth « est passé outre mon accord, a confié le mixage à Rob et a réussi. » 15 ans plus tard, lors d’un dîner où Cavallo était présent, son destin s’est joué. L’hôte a encouragé Beth à jouer l’une de ses dernières chansons.

“Après les avoir interprétées”, se rappelle-t-elle, “Rob est venu et m’a dit “Tu as beaucoup progressé en tant qu’auteur et je veux enregistrer ces chansons avec toi ‘.
Et il s’est avéré être l’une des personnes les plus cool avec qui j’ai pu travailler. »

La pochette représentant Beth penchée sur un piano avec au dessus d’elle sa tempête personnelle est une illustration parfaite de la nouvelle matière qui frappe telle une force de la nature. Il commence par la chanson anti-amour Bad Woman Blues.

« Il s’agit d’une femme qui n ‘a absolument aucun intérêt à être bonne car elle est bien consciente qu’elle ne l’est pas. Mais, au lieu de se détester pour cela, elle l’assume parfaitement auprès de l’homme. Idem pour “chéri, je suis une connasse et une sacrée sorcière, mais avec moi tu vas t’amuser.

Une imposante ballade au piano qui évolue en un hymne épique, le titre phare explore les sombres années d’addiction pendant lesquelles Beth n’en pouvait plus, Let It Grow est si émouvante d’honnêteté que le simple fait d’en parler lui met les larmes aux yeux.

« Cette chanson parle du fait d’avoir tellement d’espoir quand on est désespéré.” Le groove hédoniste de Try A Little Harder évoque les dés qui roulent sur le strip de Las Vegas. « Il s’agit de moi me mettant dans la peau de mon père dans les années 70 quand il était un joueur invétéré » explique-t-elle.

« Je mets en scène sa manie d’être un joueur de baccara et la mienne pour la musique. Mon père et moi nous ressemblons tellement, c’est ridicule. Cette chanson me rend confiante, heureuse et plus résiliente quant à ma bipolarité.« 

Après avoir suivi la carrière fascinante de Beth Hart pendant un quart de siècle, nous avons appris à ne rien exclure tant que c’est réel. Aujourd’hui, avec War In My Mind, cet auteur a composé une œuvre qui met son âme à nu, nous ouvre son cœur sans concession.

Track listing
Bad Woman Blues
War In My Mind
Without Words In The Way
Let It Grow
Try A Little Harder
Sister Dear
Spanish Lullabies
Rub Me For Luck
Sugar Shack
Woman Down
Thankful
I Need A Hero

***************************************

A voir ces prochains jours en concert en France

27 Jul – Green Escape Festival, Craponne-sur-arzon, FRANCE

http://www.festivaldecraponne.com/le-programme/la-grande-scene/beth-hart-usa/

28 Jul – Jazz In Marciac, Marciac, FRANCE

http://www.jazzinmarciac.com/spectacle/beth-hart?gclid=Cj0KCQjw1MXpBRDjARIsAHtdN-3fuTUYuceooWUcyExQBSiE6R6_yepm13fH1Ykcdg9g8XGFwJMteE8aAl7tEALw_wcB

***********************************

Facebook : www.facebook.com/officialbethhart