BARE TEETH : Interview

BARE TEETH : Interview

Rock Metal Mag a eu le plaisir de s’entretenir avec Titouan, guitariste du groupe Bare Teeth, au Dr Feelgood Les Halles à Paris Titouan à gauche et Greg à droite ___________________________________________________________________________________ Rock Metal Mag : Quand et comment s’est formé le groupe ? Titouan :  Le groupe Bare Teeth s’est formé, avant même de trouver

Rock Metal Mag
a eu le plaisir de s’entretenir avec
Titouan, guitariste du groupe
Bare Teeth,
au Dr Feelgood Les Halles à Paris

18401873_792197334272480_3660732479478448716_o

Titouan à gauche et Greg à droite

___________________________________________________________________________________

Rock Metal Mag : Quand et comment s’est formé le groupe ?

Titouan :  Le groupe Bare Teeth s’est formé, avant même de trouver le nom, il y a deux ans et demi. En fait, c’était suite à une annonce que notre chanteur, Greg, avait posté sur internet.  Il a eu plusieurs projets de groupes avant, comme nous tous, et le dernier qu’il avait fait, s’était terminé de manière un peu soudaine, on va dire, et il voulait réutiliser quelques morceaux qu’il avait déjà composés à l’époque et les réarranger pour prendre une nouvelle direction. Donc à l’époque il y avait déjà le bassiste avec lequel il avait déjà joué dans un groupe précédent, et moi, qui les a rejoint suite à l’annonce. Au fil du temps, et après plusieurs changements de membres, puisque on a eu deux bassistes et plusieurs batteurs, on est arrivé à une stabilité l’année dernière avec Tom, à la basse, et  enfin, Jérôme à la batterie, qui nous a rejoint depuis un an et demi. Donc, comme on est stable à présent, et on a plusieurs compos de Greg que l’on a réarrangé. Voilà, on a choisi un nom imprononçable en français, dans le sens où ce n’est pas très francophone, c’est juste pour la blague.

___________________________________________________________________________________


Rock Metal Mag : Quelles sont vos principales influences musicales et où trouvez vous votre inspiration?

Titouan : Alors on en a plusieurs. La prédominante, celle qui a servi de base à la fondation de Bare Teeth, c’est le Punk et le Ska/Punk des années 80/90, avec des chansons rapides, pas mal de mélodies, des choeurs, comme NoFX, Bad Religion, entre autres. Mais on s’en détache aussi par nos influences respectives. Greg aime bien le Rocksteady/Ska, Jérôme; le batteur aime beaucoup le Hip Hop, moi, c’est plus le Thrash, les trucs un peu plus Hardcore aussi. Du coup, le style, c’est du punk avec des inspirations un peu diverses. Et on trouve nos inspirations dans tous ces groupes que l’on apprécie chacun et on fait un petit mélange des genres dans tel ou tel autre morceau.

___________________________________________________________________________


Rock Metal Mag :  Comment s’est déroulée la composition et l’enregistrement de ce premier EP « First the town, then the world »

Titouan : Alors ce sont, en grande partie, des compos que Greg, avait déjà écrites. Ensuite, chacun est venu apporter sa touche personnelle et ses modifications. En fait, l’année dernière, on avait sorti une démo, avec 3 titres, qui sont également présents sur l’EP. Mais comme ces trois titres n’avaient pas été enregistré, par le groupe tel qu’il est actuellement, puisqu’il y avait Greg à la guitare, un autre bassiste, et un autre batteur, on a préféré tout refaire, pour avoir le son qui nous correspond aujourd’hui. Donc 80% des compos de cet EP, proviennent de Greg. Après des chansons comme Down, c’est plus une composition générale. Ensuite, si on a des paroles qui n’ont pas été utilisées, on essaie de voir si elles pourraient coller avec telle ou telle autre composition. Je ne sais pas trop comment fonctionnait Greg avant, avec ses autres groupes, mais aujourd’hui, pour la composition, on a chacun des idées et des bases de compos, que l’on enregistre chez nous et que l’on transmet ensuite à tout le groupe. Ensuite, on travaille tous dessus en répétition, ce qui fonctionne plutôt bien. En ce qui concerne l’enregistrement, cela s’est fait sur une longue période, beaucoup plus longue que prévue d’ailleurs. L’année dernière, on a commencé en mars avec les prises de batterie et de guitare de Greg. Ensuite je suis venue poser mes prises de guitare, en deux jours, en juillet, et après, vu que notre bassiste, Tom s’était greffé au groupe en mai, il a eu le temps d’apprendre tous les morceaux et de se les approprier, pour les enregistrer à partir de septembre. Ensuite, en octobre, on a fait les voix.  Donc le processus a été très long, puisque après, il fallait rajouter le mixage. Maintenant, on sort enfin l’album et même si cela a pris pas mal de temps, on est très satisfait du résultat. Il est à la hauteur de ce que l’on voulait. ( ndlr: L’enregistrement a été réalisé par Romain Pouly et Olivier T’Servrancx, le mixage par Trevor Reillyet le mastering par Joe Reilly )

___________________________________________________________________________________


Rock Metal Mag : Comment s’est fait le choix du titre « First the town, then the world »?

Titouan : Le titre vient d’une des chansons de l’album, c’est d’ailleurs le titre d’ouverture. C’est un peu à l’image de la pochette. L’idée vient du fait que l’on commence, en tant que « petit » groupe, à jouer dans des bars locaux à Lille et même si par la suite, ça reste dans des bars, on pourra peut être jouer à l’autre bout du monde, on ne sait jamais. Donc, voilà, en premier la ville et puis ensuite on s’exporte. Pour l’instant on touche juste quelques pays d’Europe. C’est surtout ça le message derrière le titre de l’album.

___________________________________________________________________________________

Rock Metal Mag : Quelles sont les thèmes des paroles?

Titouan : La plupart des paroles sur cet EP, ont été écrites par Greg et ça parle de vécu, de son ressenti par rapport à un tas de choses personnelles. Il parle beaucoup des expériences de tournées, des rencontres que l’on a pu faire, des amis que l’on a perdu. C’est assez personnel dans l’écriture quand c’est Greg qui écrit. Avec Tom, on a commencé à écrire aussi des paroles, mais pour l’instant ce n’est pas encore sorti, donc on ne va pas en parler. Sinon, pour cet EP, on peut quand même dire, c’est assez intimiste. Ensuite il y a un certain parti pris vu que l’on a différentes opinions. Moi, personnellement, je n’écrirais pas de la même manière que Greg, mais ça me convient quand même, vu que c’est lui qui écrit , ça le regarde lui . Après en terme de paroles, on se reconnait sur certaines choses. Il y a par exemple la chanson « Behind The Wall », qui parle de tournées et de rencontres de personnes au fil des tournées, et là, on s’y reconnait tous et on est tout a fait d’accord. Lorsqu’il s’agit de chansons avec des thèmes plus personnels, on est également en accord avec Greg, vu qu’il s’agit de son propre ressenti.

___________________________________________________________________________________

Rock Metal Mag : Une douzaine de labels sont partenaires de cette co-production, est ce que tu peux m’en dire plus?

Titouan : C’est sur que l’on peut se demander pourquoi prendre plusieurs labels, quand on pourrait en choisir un seul? Mais en prendre un seul signifie en prendre un assez gros pour nous promouvoir de manière générale, en Europe ou ailleurs. Mais le problème est qu’il faut avoir une certaine notoriété, ou savoir faire des compromis avec un gros label. Il va plus nous imposer des directions artistiques, alors que là, ça reste dans un esprit un peu plus indépendant et alternatif parce que l’on touche à des labels qui produisent d’autres groupes dans le même état d’esprit que nous. Finalement ça nous coûte moins, les gens sont plus d’accord pour nous sortir, et en même temps, avec plusieurs labels, ça nous permet de nous éparpiller . On en a au Japon, aux Etats Unis, au Royaume Uni et donc même si ce ne sont pas de gros labels, ça nous permet d’être distribué un peu partout.

Rock Metal Mag : Et comment s’est fait le choix des labels ?

Titouan : Greg a beaucoup de contact et a donc pu démarcher différents labels et obtenir des réponses positives. Ensuite il faut aussi produire quelque chose de notre part pour le proposer. On s’est présenté, simplement, en leur parlant de notre passé en tant que groupe, pour qu’ils aient envie de nous sortir. Et ça s’est fait comme ça.

LES LABELS

Street Machine Records, Don’t Trust The Hype and All Styles Editions (France), Lockjaw Records (UK), Less Talk More Records (Belgium), Morningwood Records (Netherlands), Melodic Punk Style (Poland), No Reason Records (Italy), Far Channel Records (Japan), Pro Rawk Records (USA), Realize Records (South Korea), Sirkel Pit (Switzerland), 59SRS (Russia)

___________________________________________________________________________________

294495_252609581438293_165209_n

Rock Metal Mag : Pourquoi avoir choisi de faire participer le chanteur et guitariste Steve Rawles ( du groupe punk Rock Belvedere) sur l’avant dernier titre du disque?

Titouan : Déjà, parce que ça nous faisait plaisir. En fait, c’est un bon ami de Greg. A la base Belvedere est un groupe de punk Rock / Skate Punk du Canada, qui existe depuis plus de 20 ans maintenant. Ils ont un beau statut dans le milieu musical et il s’est avéré que Greg les a aidé lors de tournées en Europe, en les hébergeant ou en leur prêtant un van. Ils sont devenus proches et ils s’entendent très bien et c’est en quelque sorte une façon de nous rendre la pareille. Greg a invité Steve et il a accepté de suite. Du coup, il a enregistré des prises de voix pour « These towns need guns ». Cela nous fait super plaisir parce que ça apporte une petite touche différente de ce que l’on a l’habitude de faire en terme de grain de voix. C’est un peu du luxe pour nous, si je peux dire.

___________________________________________________________________________________

Rock Metal Mag : Vous avez déjà ouvert pour ce groupe?

Titouan : Non pas encore, mais on y compte un jour. Ils ont fait une tournée récemment, ils sont passés au GroezRock, en Belgique et ils avaient également fait une tournée l’année dernière, mais on ne pouvait pas jouer à ce moment là. Donc je pense qu’un jour, cela va se réaliser. Ce serait très sympa.

___________________________________________________________________________________

image0_29401300_1493280768

Rock Metal Mag : Comment s’est fait le choix de cette belle pochette et qui en est l’auteur?

Titouan : Alors on remercie surtout, Pierre Philippe, un illustrateur originaire des alentours de Lille. C’est aussi un contact que l’on avait et qui réalise beaucoup d’illustrations et d’artwork pour différents groupes, beaucoup plus connus que le nôtre. Donc, on l’a contacté et  on lui a proposé différentes idées, en fonction du nom de l’EP. Il en est ressorti cette pochette avec 4 loups, qui représentent les 4 membres de Bare Teeth qui s’apprêtent à dévorer le monde. C’est un peu agressif, mais c’est vrai qu’il faut se bouger pour faire les choses. C’est un peu le thème de cette chanson (First the town, then the world) et du coup de l’album. Ensuite, les loups montrent les dents et ça rejoint l’idée du groupe aussi. Le loup est un bel animal et ça parle à beaucoup de monde.

pierre-c-philippe

Pierre C. Philippe

___________________________________________________________________________________


Rock Metal Mag : Vous avez réalisé un premier clip du single « Parted ways », pourquoi ce titre? qui en est l’auteur?

Titouan : En fait « Parted Ways » est notre second clip. On en avait déjà réalisé un premier, l’année dernière, avec notre ancien bassiste. Le clip était beaucoup moins scénarisé, c’était pour le titre « Goodbye Tuscany » et on nous voyait jouer dans notre local. C’était un petit visuel intéressant pour poser des visages sur cette musique, et donc là on a sorti «  »Parted Ways », le 5 mai, je crois. On a choisi ce titre parce que l’on pensait qu’il avait un potentiel de « single ». C’est un titre qui sort bien et qui transmet bien l’influence et le style du groupe. Les paroles racontent l’histoire de deux amis d’enfance qui se perdent de vue et c’est ce que l’on a voulu retranscrire. Nous, ça nous a beaucoup amusé de tourner ce clip, avec des potes qui ne sont pas du tout acteurs à la base. donc le but était de faire un clip avec un scénario, et c’est Martin Genty (ndlr: I.Shot films) , qui en est l’auteur. Donc ça s’est super bien passé et c’était sur deux jours. Les prises Live ont été faites dans Skatepark à Lille et chez différentes personnes aussi.

____________________________________________________________________________

Rock Metal Mag : Est ce que vous avez prévu d’en sortir un autre?

Titouan : Oui, normalement il y en a deux autres de prévus. Donc il y en a un premier déjà réalisé. Je veux pas trop en dire plus mais c’est un clip un peu plus tranquille et juste pour un visuel. Il devrait sortir en juin. Ensuite il y en a un autre mais qui n’est pas encore finalisé. Le scénario n’est pas encore réalisé et ce deuxième clip est prévu pour la rentrée en septembre, si tout se passe bien. Le temps de récolter les fonds nécessaires .

__________________________________________________________________________________

Rock Metal Mag : Vous pourriez lancer une campagne participative ?

Titouan :  Non. Même si le principe est pratique, on ne veut pas faire ce genre de démarche. C’est plus à nous de faire quelque chose et on ne veut pas demander de l’argent, sauf peut être en échange de quelque chose, comme un CD. En plus, je pense qu’il faut peut être déjà une certaine notoriété du groupe. Donc, pour l’instant, on ne l’envisage pas. Peut être pour la sortie d’un premier album studio, on y réfléchira.

___________________________________________________________________________________

Rock Metal Mag : Et vous avez déjà commencé à composer de nouveaux morceaux ? 

TitouanOui, tout à fait. On taffe sur une petite flopée de morceaux en ce moment. On a 6 compos en route, que l’on travaille en répétition. Et on en a autant en chantier. Donc, si tout se passe bien et si cela ne prend pas 2 ans à être enregistré, peut être que l’on peut envisager une sortie d’un an ou un an et demi maximum.

___________________________________________________________________________________

Rock Metal Mag : Est ce que vous avez des projets musicaux en parallèle de Bare Teeth?

Titouan :  Alors Greg à un projet solo, où il joue de l’acoustique.Tom joue avec des amis mais ce n’est pa un projet parallèle à proprement parlé. Jérôme, notre batteur, officie depuis à peu près 5 ans, je crois, dans Netfascore, un groupe de Boulogne, dans un style Hardcore totalement différent de Bare Teeth. D’ailleurs c’est très bien et le groupe tourne très bien dans le nord de la  France. Ils ont ouverts pour Stick To Your Guns, il y a trois semaines, et c’était super cool. Et en ce qui me concerne, j’ai des idées de projets de musique en route, mais je n’ai pas trop de temps en ce moment pour m’y consacrer. Donc je ne peux pas encore en parler. En plus c’est toujours très difficile de concilier musique et vie professionnelle.

___________________________________________________________________________________

Rock Metal Mag : Et vous arrivez a vous organiser pour les compos?

Titouan : Oui, on a un créneau pour les compositions, deux fois par semaine, le mardi et le jeudi. Parfois on ne peut pas comme en ce moment où c’est assez dense. Greg vient d’avoir une petite, moi, j’ai encore des études derrière les journées de boulot…Mais on y arrive quand même.

___________________________________________________________________________________

Rock Metal Mag : Est ce que vous espérez vivre totalement de votre musique un jour?

Titouan : Disons que l’on ira jusqu’où on pourra et surtout en se faisant grand plaisir. Sortir un album pour moi c’est une première, enfin je veux dire un véritable album avec une production derrière, avec une promotion et une distribution, c’est déjà un grand pas en avant. Et moi, je suis déjà très satisfait de ça. Ensuite on verra si on peut faire plus.

___________________________________________________________________________________


Rock Metal Mag : quelle est votre prochaine date de concert? Est ce que vous avez finalisé votre planning 2017?

Titouan : Oui, il commence à bien s’étoffer. On a déjà fait ps mal de dates, dont une tournée en janvier et en avril on avait un ou deux concerts par semaine, et c’était bien cool. Le 12 mai à Lille c’est l’avant première avant la sortie de l’album le 19 mai. On a une tournée de prévue au Royaume Uni, qui débutera le 4 juillet et qui durera une semaine. Donc là, en tête d’affiche avec peut être une ou deux dates où on va se greffer à un groupe plus important que nous. Après il y aura une petite pause pendant l’été et ensuite on prévoit une future tournée qui devrait commencer en novembre. On a également des dates en Belgique et en France, en septembre et octobre.

___________________________________________________________________________________

Rock Metal Mag : Est-ce qu’il y a un groupe en particulier avec qui vous aimeriez bien tourner?

Titouan : ………. il y a plein de groupes avec qui j’aimerais tourner. Belvedere, par exemple et après vraiment à titre personnel, The Flatliners, ensuite avec n’importe quel groupe qu’on aime bien, ça me plairait.

___________________________________________________________________________________

Rock Metal Mag : Pour finir, plus personnellement, tu as commencé quand et comment la guitare ?

Titouan : Alors, j’ai commencé quand j’avais 15 ans, donc ça fait 10 ans maintenant. J’étais au lycée et à l’époque j’avais et j’ai toujours deux de mes meilleurs amis, avec qui j’avais commencé ce groupe, sauf qu’aucun de nous trois ne savait jouer d’un instrument. Alors on s’est dit, pourquoi ne pas s’acheter chacun une guitare et une basse et on essaie de jouer. Donc si un jour il m’écoute, dédicace à eux, Thibaut et Corado. Du coup on a commencé de façon assez médiocre et affreuse à l’écoute. Mais on a beaucoup rigolé et on a fait des concerts devant deux personnes. On a juste appris à jouer de la musique vite fait et sur le tard. Et puis voilà ou j’en suis aujourd’hui.

___________________________________________________________________________________

Rock Metal Mag remercie Titouan du groupe Bare Teeth pour cet entretien et Roger de Replica Promotion qui nous a permis de réaliser cet interview

***************************************

Tracklist

1. First the town, then the world 03:13
2. Behind the wall 02:41
3. Parted ways 02:37
4. Always rain 03:58
5. Down 03:52
6. Tomorrow starts today 02:48
7. These towns need guns (feat. Steve Rawles) 03:13
8. Behind the wall (acoustic) 02:59

***********************************

IMG_2873

Bare Teeth Line Up

Greg Legarand : guitar/vocals
Titouan Andritsos : guitar/vocals
Tom Panier : bass/vocals
Jérôme Molenda : drums

*******************************************