The Exploited + Locomuerte à l’Empreinte

The Exploited + Locomuerte à l’Empreinte

Live Report du concert de The Exploited et de Locomuerte à l’Empreinte le 16 octobre 2022 par David Dwidou Photography

The Exploited + Locomuerte à l’Empreinte de Savigny Le Temple le 16 octobre 2022

Live report de David Dwidou Photography

The Exploited l'Empreinte

18.00 : ouverture des portes
18.30 : Locomuerte
19.40 : The Exploited

*******************************************

Belle affiche remuante pour finir le WE sur les chapeaux de roues dans cette salle de l’empreinte que j’affectionne particulièrement.

L’affiche The Exploited renforcée par Locomuerte a presque fait le plein à quelques places près.  On va vite avoir chaud dans la fosse. Si vous n’aviez pas prévu de pogoter, il faudra rester un peu en retrait, ou comme moi vous accrocher à vos réflex. Cette soirée, je l’ai passée avec plaisir en bord de scène, profitant un maximum des musiciens et de l’ambiance de la fosse bouillonnante !

Locomuerte (18h30 – 19h15)

SI j’étais chauvin, je dirais que ces 4 gringos, mes voisins de la péninsule mexicaine du sud-Essonne, ont volé la vedette à la tête d’affiche. Mais je ne le suis pas, et The Exploited n’est bien sur pas passé à côté de son show. Une bonne partie du public était composée de fans des légendes punk, et une autre bonne partie était venue voir sur scène le phénomène qu’est Locomuerte !

On parle bien d’un véritable phénomène d’énergie et de bonne humeur concentrées.  Le groupe est servi par 4 musiciens qui dépoussièrent le moindre recoin de la scène. Les morceaux, de véritables brûlots live, s’enchaînent sans que l’on voit le temps passer.

Et on arrive, malheureusement trop vite, à la fin de leur programme.

Le public slamera à sa guise tout au long du set. Il portera le chanteur à bout de bras pour un tour de salle dans les airs et reprendra en chœur sans défaillir les paroles de nombreux refrains. Nos 4 généreux gringos inviteront même tout ceux qui le souhaitent à monter sur scène le temps d’un morceau. Alors autant vous dire que la scène s’est remplie en un clignement de cil. Le groupe termine le show sur La vida loca, morceau du 4ème album qu’ils viennent de mettre en boîte et dont la date de sortie est prévue au 14 Avril 2023.
Hâte de revoir sur scène « El Mictcho » (guitare), « Nico Loco » (basse), « El Termito » (chant) et « El Floco » (batterie).

Setlist
Tiro pa matar
La Brigada de los Muertos
Corazon a calle
Rumble
Bandolero
Ronque
Sangre por Sangre
Barrio
Mi Familia
En la calle muero
La vida Loca

Locomuerte Locomuerte Locomuerte Locomuerte Locomuerte Locomuerte Locomuerte Locomuerte Locomuerte Locomuerte Locomuerte Locomuerte

The Exploited (19h45 – 21h05)

On quitte nos chicanos bien de chez nous pour retrouver une fameuse bande d’écossais historiques, The Exploited.

Le concert côté public, débute à ma grande surprise, beaucoup plus calmement que je m’y attendais. Il faudra bien 3 ou 4 morceaux avant que les fans ne se lâchent complètement. Ils enchaîneront alors pogos et slams sans intermittence jusqu’à la fin du concert.

Le groupe est parti sur un rythme enjoué dès le premier morceau. Il continuera ainsi jusqu’à la fin du set, avec tout de même un sentiment de roue libre. Cela est dû à une linéarité des morceaux et de leur enchaînement. Mais l’efficacité du punk est bien présente. Irish Rob à la basse, Wullie Buchan à la batterie et Steve Cambell à la guitare déploient une bonne dose d’énergie derrière le leader du groupe Wattie Buchan. Leader incontesté et figure emblématique du mouvement punk depuis 1979, soit 43 ans déjà !

Bien sur physiquement il n’est plus aussi tonitruant et remuant qu’à ses débuts.

Mais, à 65 ans il possède toujours cette gouaille et ce timbre collant parfaitement au propos. Il s’amuse à de nombreuses reprises à tendre le micro aux fans hardcore du premier rang. D’ailleurs, ils ne se font pas prier pour scander ou hurler les refrains des hits de ces légendes écossaises du Punk-Rock.

Tout comme pour Locomuerte, le public est très réceptif. Il est venu s’éclater en toute bonne humeur. Et là aussi il est invité à assiéger la scène dans un joyeux bordel non organisé. Il n’est que 21h, mais c’est dimanche et les horaires ont été avancés et c’est déjà la fin du concert que l’on n’a pas vu passer.

Setlist
Let’s Start A War…Said Maggie One Day
Fight Back
Dogs Of War
The Massacre
U.K. 82
Chaos Is My Life
Dead Cities
Alternative
Noise Annoys
Troops Of Tomorrow
Never Sell Out
Holiday In The Sun
Disorder
Beat The Bastards
Cop Cars
Porno Slut
Fuck The System
Army Life

The Exploited The Exploited The Exploited The Exploited The Exploited The Exploited The Exploited The Exploited The Exploited The Exploited The Exploited The Exploited

Merci à l’Empreinte pour l’accréditation