POSTE 942 : Long Play

POSTE 942 : Long Play

Poste 942 offre un premier album qui fleure bon le gros son du rock brut et sans fioritures. Nos rockers varois ont le pied à l'étriller et ils ne sont pas prêts de s'arrêter en si bon chemin

POSTE 942 : Long Play
Date de sortie : 7 juillet 2017

Petit retour sur le premier album de poste 942 sorti en juin dernier sous le label Beer-Bear-Boar Prod. et tous ceux qui n’ont pas pu encore l’écouter pourront le découvrir aujourd’hui.

Les rockers varois de POSTE 942  font dans le « Rock burné » avec des riffs épais et bien gras. Le groupe fusionne les genres Heavy Blues, Hard Rock, Grungy,  avec des influences certaines de The Black Spiders, Clutch, The Grand Astoria… Après deux démos et un deux EP « Extended Play » et « Extended Play²« , Seb et sa bande nous a concocté « Long Play » son premier album studio, aux rythmes judicieusement composés de Rock énergique, de Stoner Rock aux groove puissant, additionnés d’une touche de blues et de Southern rock, d’une pointe de Grunge et d’accent punky.

Tout au long des 13 titres Le chant brutal et rugueux de Seb Usel, sait se montrer plus délicat et plus mélodieux, accompagné de riffs acérés, de solos efficaces et d’une rythmique bien marquée. Les morceaux offrent tous leur petite note personnelle et Long Play ouvre la marche avec « Color Of Red » au tempo bien lourd martelé par la batterie de Nicolas. Après un Devil’s Complaint, bien Stoner, on change de registre avec Whiskey et son Southern hard Blues rock auquel s’ajoute une petite ligne de cornemuse inattendue.

On prend un bon shot de vitamines avec « Punky Booster » rapide et très bref, pour embrayer direct sur le rageur 49,3 plein de vitalité et que nous avions déjà entendu sur l’EP . Retour au Stoner rock bien gras avec « Grace » et au chant rocailleux de Seb Usel.

Rythme plus calme avec « Pigs In Paradise » très Grunge et torturé, avec une voix hurlée. Mais ce n’est qu’un bref intermède et « Lonely Day » repart dans l’urgence avec sa batterie intense et son groove énorme.

 Psycho Love Part. I et sa partie acoustique dévoile une autre facette de « Long Play » avec son style Rock US émotionnel,  tandis que Love Part II, remet l’accent sur le coté plus Stoner/ Grunge de POSTE 942.

« Breathe » redonne un souffle d’énergie avec ses riffs entraînants et referme également le chapitre de ce long jeu musical tout en nuances.

Poste 942 offre un premier album qui fleure bon le gros son du rock brut et sans fioritures dans un genre US à l’accent bien frenchy. Si vous ne l’avez pas encore écouté, je vous invite à le découvrir. Nos rockers varois ont le pied à l’étriller et ils ne sont pas prêts de s’arrêter en si bon chemin.

Rock Metal Mag

*********************************

https://www.facebook.com/Poste.942