NAKED SIX : «Lost Art of Conversation»

NAKED SIX : «Lost Art of Conversation»

Chronique du 1er album de NAKED SIX, intitulé «Lost Art of Conversation» et qui sort le 6 mars 2020

NAKED SIX va sortir son 1er album « Lost Art of Conversation » le 6 mars 2020 via Silver Lining Music.

TRACKLIST

21st Century Brawl
Song of the City
Lost Art of Conversation
Sticky Gum
Gimme Something
Peace by the Pistol
Split
Poison Apple
Grapevine Telegraph
The Change
Outside Looking In

Lost Art of Conversation a été produit et mixé par Thomas Mitchener (Frank Carter & The Rattlesnakes, Gallows, Counterfeit) au Broadfields Studio à Watford, au Royaume-Uni.
MASTERED BY: Nigel Walton at The Edit Suite UK

******************************

Naked Six est un trio anglais passionné et passionnant. Le groupe s’est réuni en 2015 pour composer un rock n ‘roll bien personnel à l’image du 21e siècle. Il révolutionne le genre en mélangeant les atmosphères blues rock, grunge, rock alternatif austère mais avec une attitude punk rock, Garage rock des années 70.

Dans ce premier album bourré d’énergie Seb Byford (chant / guitare et fils de Biff Byford ), Tom Witts (batterie / percussions) et son frère Callum Witts (basse / claviers) laissent libre cours à leur fougue et à leurs émotions intérieures.

C’est vivifiant, brut et terriblement accrocheur.

L’album s’ouvre avec « 21st Century Brawl » qui baigne dans une ambiance à la fois feutrée et psychédélique. Une immersion dans le chaos du 21ème siècle avec un chant douloureux accompagné de lignes de Saxo poignantes.

Mais cette brève entrée en matière, laisse place au bouillant « Song of the City ». On entre directement dans le vif du sujet avec son riff tonique qui rappelle l’ardent groupe suédois « The Hives » et son garage punk débridé.

Il est suivi du fougueux « Lost Art of Conversation ». Une critique acerbe du monde étrange dans lequel les gens vivent aujourd’hui. Un univers de téléphones où les conversations amicales en face à face ont pratiquement disparues…

La voix de Seb se fait plus rageuse et le rythme ne faiblit pas avec une basse, batterie percutante. C’est direct, endiablé et punky à souhait surtout avec des titres tels que « Sticky Gum », « Split », « Poison Apple ».

« Gimme Something » s’annonce avec une intro qui mélange le beat mélodieux de The Beatles et la frénésie du garage punk sauvage. Un mariage de sonorités très réussies et des plus appréciables.

Mais le trio n’a pas fini de vous surprendre et de vous en mettre plein les oreilles. Il vous embarque aisément sur l’effervescent « Grapevine Telegraph » aux puissantes vibrations. Une bonne secousse endiablée avant de glisser dans la magie de « The Change » et son riff envoûtant.

Le magistral « Outside Looking In » assène le coup de grâce avec sa mélodie ensorceleuse et son tourbillon de saxo très émotionnel.

Naked Six a plus d’ une corde à son arc et il vous décoche 11 flèches toutes aussi affûtées les unes que les autres. Des chansons Rock, à la fois exaltées, entraînantes et harmonieuses qui interpellent avec leurs textes axés sur les problèmes actuels de notre société.

Le trio britannique a trouvé un bel équilibre musical qui lui colle parfaitement à la peau.

Ce premier album est un avant goût très prometteur et l’on a hâte de le découvrir en Live.

Les amateurs de Radiohead, Foo Fighters , Queens of the Stone Age, The Hives,  Royal Blood, The Vines, The Fleshtones, Gallows, ou encore COUNTERFEIT parmi d’autres… vont surement adorer Naked Six.

****************************

Disponible en formats CD, vinyle, numériques et spéciaux D2C sur : http://hyperurl.co/N6LostArt

NAKED SIX: Vidéo « Lost Art Of Conversation »

BAND LINE-UP:
Seb Byford – Vocals/Guitar
Tom Witts – Drums/Percussion
Callum Witts – Bass/Keyboards

Facebook : https://www.facebook.com/nakedsix/