Live report: KENNY WAYNE SHEPHERD BAND au Café de la Danse

Live report: KENNY WAYNE SHEPHERD BAND au Café de la Danse

C’est au Café de la Danse à Paris que Kenny Wayne Shepherd et sa bande ont donné rendez-vous aux fans pour un concert exceptionnel le 16 novembre dernier. Influencé par Stevie Ray Vaughan ou encore Slash, Kenny fait partie des jeunes virtuoses de la guitare. Ce surdoué du blues qui compose et chante aussi a

C’est au Café de la Danse à Paris que Kenny Wayne Shepherd et sa bande ont donné rendez-vous aux fans pour un concert exceptionnel le 16 novembre dernier. Influencé par Stevie Ray Vaughan ou encore Slash, Kenny fait partie des jeunes virtuoses de la guitare. Ce surdoué du blues qui compose et chante aussi a déjà joué avec les plus grands comme B.B King, The Rolling Stones, Van Halen, Bob Dylan et bien dautres. Guitariste autodidacte, Kenny sort son premier album « Ledbetter Heights«  à l’âge de 18 ans.Celui ci remporte un succès immédiat. En mai 2014, le voilà de retour avec « Goin’ Home » , son septième album studio avec à ses côtés Noah Hunt au chant et à la guitare (depuis 1997), Chris Layton (Stevie Ray Vaughan) à la batterie, Tony Franklin (The Firm, David Gilmour) à la basse, and Riley Osbourn au clavier depuis 2007.

C’est le jeune français TIWAYO qui ouvre le bal au Café de la Danse. Seul sur scène au chant et à la guitare, il arrive à relever le challenge en offrant au public un blues convaincant. Malgré une bonne prestation, celle-ci ne marque pas les esprits sur le long terme. On applaudit tout de même la performance du bluesman en herbe qui va sortir un nouvel EP prochainement.

C’est au tour de KENNY WAYNE SHEPERD BAND de fouler la scène dans une salle en pleine effervescence. Le groupe acclamé par un public excité joue ce soir là à guichet fermé. Le premier titre démarre, il sagit de « Never Lookin’ Back » extrait de l’album How I Go et dès les premiers accords ça déménage. Seul soucis en ce début de set, la voix de Noah Hunt qui est quasi inaudible. Heureusement ce problème se régle au troisième morceau qui s’intitule « House Is Rockin » . Venant de son inspirateur Stevie Ray Vaughan, ce titre est d’ailleurs la seconde reprise de la soirée. Noah et Kenny se partagent le chant et nous offrent des morceaux avec un son en live presque aussi parfait que sur les albums. Les titres s’enchainent avec parmi eux des classiques comme « True Lies » , « Deja Voodoo » ou encore « Shotgun Blues » . Kenny s’active à la guitare avec une facilitité et une adresse stupéfiante. Le prodige impressionne les fans qu’ils soient nouveaux initiés ou connaisseurs et amateurs de longue date. Les solos de guitare sans fausses notes sont un pur régal tout au long du set. L’heure du rappel sonne déjà ! Kenny, suivi de sa bande, revient sous un tonnerre d’applaudissements. Le groupe très souriant joue devant un public en extase qui en redemande. C’est donc le très attendu « Blue On Black » qui résonne dans la petite salle où il fait très chaud. En guise de fin Kenny joue la prévisible reprise de Jimi Hendrix « Voodoo Child » avec une maîtrise éblouissante et une technique irréprochable. Les fans de blues n’auront pas perdu une seule miette de cet excellent concert qui se cloture en beauté. D’ailleurs, on en redemanderait bien encore et surtout sans modération.

6Nikon 913

2Nikon 851

Ce concert nous aura de nouveau montré le talent plus que confirmé de Kenny Wayne Shepherd et du reste de ses musiciens tout aussi talentueux, comme le bassiste Tony Franklin. On espère revoir le groupe prochainement nous donner encore une fois une belle leçon de blues. Le choix d’une salle plus grande (celle-ci ne comportait que 500 places) serait vraiment très agréable.

3Nikon 858

7Nikon 923

Setlist:
Never Lookin’ Back
Everything Is Broken (Bob Dylan cover)
The House Is Rockin’ (Stevie Ray Vaughan cover)
King’s Highway
True Lies
Search and Destroy (Iggy Pop cover)
Heat of the Sun
Talk to Me Baby (Elmore James cover)
Deja Voodoo
Born With a Broken Heart
BB Medley
Dark Side Of Love
Shotgun Blues

Encore:
Blue On Black
I’m a King Bee (Slim Harpo cover)
Voodoo Child (Jimi Hendrix Experience cover)

9Nikon 844

5Nikon 892