Interview du groupe WELCOME X

Interview du groupe  WELCOME X

Rock Metal Mag a pu s'entretenir avec Philippe Bussonnet et Sam Kün du groupe WELCOME X au Hard Rock Café à Paris ( avec Roger Replica de Replica Promotion)

Entretien avec Philippe Bussonnet et Sam Kün du groupe WELCOME X au Hard Rock Café à Paris

Welcome-X est le projet formé par Phil Bussonnet (bassiste de Magma depuis 1996) et Sam Kün (Ex Flesh & Dust). Ils sont rejoints par Thomas Coeuriot (guitare), Joseph Champagnon (guitare), Yoann Serra (batterie)

Le quintet produit un Metal alternatif puissant et mélodique, entre Tool, Faith No More, Soundgarden et Fudge Tunnel. Après avoir sorti son album éponyme le 1er décembre, réalisé des Live au Triton (Paris), le groupe part maintenant sur les routes pour le défendre et mettre tout le monde d’accord

line up :
Philippe Bussonnet (Magma, One Shot, Wax’In) – Bass
Sam Kün – Vocals
Thomas Cœuriot – Guitar
Joe Champ – Guitar
Yoann Serra – Drums

Rudy Blas :Guitare (Magma) (invité sur l’album

_______________________________________________________

Rock Metal Mag : Philippe, tu es bassiste du groupe de prog Magma depuis 1996, Welcome X, c’est une sorte de retour aux sources à tes premiers amours avec la musique rock, (un peu à l’opposé de Magma )

Philippe : C’est vrai que l’on peut dire ça. En même temps c’est une idée qui ne m’a jamais lâché. Cela fait très longtemps que j’avais envie de faire ce genre de choses. Après il y avait une question de disponibilité et il fallait trouver les personnes pour le faire. Donc tout cela est arrivé au même moment et il y a à peu près 1 an et demi. Je suis très heureux d’avoir pu concrétiser ce projet .

________________________________________________

Rock Metal Mag : C’est un projet un peu à l’opposé de Magma ?

Philippe : Magma c’est Christian Vander et sa musique très particulière et il a vraiment son style bien à lui, très reconnaissable qui touche tout le monde, toutes les générations et toutes les époques. Moi je voulais un projet beaucoup plus personnel, dans le sens où avec Welcome X c’est moi qui écrit toutes les musiques. J’ai vraiment suivi mes propres goût et mon instinct, sans chercher à vouloir faire un truc qui ressemble à autre chose. Donc c’est écrit avec beaucoup de sincérité. C’est un projet beaucoup plus Rock, basé sur les riffs, avec un chant très en avant .

_______________________________________________

De gauche à droite :
Christophe Godin, Philippe Bussonnet, Médéric Colignon et Franck Vaillant

Rock Metal Mag : En dehors de Magma tu as d’autres projets ?

Philippe : Oui, aujourd’hui , je travaille toujours avec un groupe qui s’appelle Wax’in . C’est une sorte de quartet très bizarre, qui fait un mélange de Metal, de Jazz et d’un peu tout ce que l’on veut. Il y a Christophe Godin, Franck Vaillant et Médéric Colignon. Tous le monde compose. Il y a des morceaux des uns et des autres. C’est un projet un peu plus collectif et très bizarroide.

________________________________________________________


© PI2 Photography | Philippe Dos Santos 

Rock Metal Mag : En ce qui concerne, Sam Kün, il était chanteur du groupe rock Flesh & Dust entre autres , alors comment vous êtes vous rencontrés ?

Philippe : Alors nous nous sommes rencontrés il y a très longtemps. C’est un vieux copain et cela fait à peu près 15 ans que l’on se connaît. Cela fait d’ailleurs de nombreuses années que nous parlons de ce projet. Mais on n’a jamais pu franchir le pas. Et là, justement, cela tombait à un moment donné qui lui convenait autant qu’à moi. Nous étions tous les deux disponibles et donc on s’est mis au travail ensemble.

________________________________________________

Rock Metal Mag : Et donc comment s’est construit le groupe Welcome X ?

Philippe : Alors, j’ai écrit les musiques et Sam a posé les voix dessus et rédigé les textes. Lorsque l’on a eu suffisamment de matière, on s’est dit qu’il était temps de monter un groupe et de répéter. Donc il y a eu un temps de réflexion pour trouver les personnes à qui l’on allait proposer ça. Le projet est né il y a un an et demi et on a commencé à répéter il y a pile poil un an. Les autres membres du groupe sont des personnes que je connaissais déjà et avec qui j’avais déjà eu l’occasion de travailler dans tel ou tel autre contexte. C’était aussi une question de son et de personnalité. Il ne s’agit pas de mercenaires mais de personnes qui veulent vraiment s’investir dans un boulot de groupe. Donc il y avait déjà cette idée là et les personnes à qui je l’ai proposé ont tout de suite été d’accord.

_____________________________________________________

Rock Metal Mag : Rudy Blas, guitariste du groupe Magma, est invité sur 3 chansons, pourquoi?

Philippe : Rudy, c’est aussi un vieux copain que j’aime beaucoup et il avait eu l’occasion de venir en répétition quand Joe n’était pas là, et donc on lui a proposé de participer à l’album.

______________________________________________________

Rock Metal Mag : Comment s’est fait le choix du nom du groupe ? Le X est en rapport avec le chromosome humain ou pas ?

Philippe : Alors quelqu’un a eu cette idée là, mais le X c’est surtout celui de l’inconnu. Du point de vue mathématiques c’est une inconnue X et c’est quelque chose que l’on va découvrir ensemble. Et du point de vue humain, cela peut être tout le monde et n’importe qui. Welcome X signifie bienvenue à l’inconnu et à ce que l’on va faire ensemble, car on ne sait pas trop ce qui va apparaître. Lorsque l’on commence à faire de la musique, à écrire et à répéter, on ne sait pas du tout ce que l’on va obtenir, ou quelle planète on va aller visiter. Donc pour nous, Welcome X va dans ce sens là. Pour les gens qui écoutent Welcome X, cela signifie plus, bienvenue à toutes les émotions que cela peut susciter et à tout ce que cela peut toucher chez ces personnes.

______________________________________________________

Rock Metal Mag : Votre petit Logo s’inspire quand même du chromosome X ?

Philippe : Oui c’est vrai, pour le logo, l’inspiration vient bien de là. C’est le chromosome Welcome X (rires)

________________________________________________

Rock Metal Mag : Sans pour autant la mettre dans une catégorie particulière, comment définiriez vous la musique de Welcome X ?

Philippe : De mon point de vue c’est très difficile car j’ai simplement suivi mon inspiration, mon goût personnel et celui de Sam . On ne s’est pas posé de questions et on n’a pas établi de cahier des charges en se disant il faut que l’on fasse dans tel style. C’est venu comme ça et cela rejoint le nom du groupe. On ne savait pas trop ce que l’on allait obtenir en fin de compte et nous avons suivi tranquillement notre chemin.. Moi même, je ne peux pas définir notre musique. Alors il y a quand même un terme qui est ressorti assez souvent et qui la qualifie de Metal alternatif progressif. Et finalement cela colle assez bien . C’est vrai qu’il y a ce coté Metal avec des guitares saturées, une voix très puissante et très expressive et une batterie assez cinglante. Donc tous les ingrédients du Metal. Une musique à laquelle je suis très sensible d’ailleurs. Il y a le coté progressif dans le sens où il ne s’agit pas de chansons, couplet/refrain de 3 mn, c’est un peu plus développé, il y a plusieurs tableaux et ils ont chacun une structure différente.Il n’ y a pas de systématisme au niveau de l’écriture. Chaque morceau a en fait son propre canevas et sa propre construction qui ne se répète pas d’un morceau à l’autre. Du coté Alternatif, c’est tout à fait autre chose de ce que j’ai fait jusqu’à maintenant.

___________________________________________________

Rock Metal Mag : Chacun apporte une part de ses influences, Sam est un peu plus Rock Garage / Blues Rock ?

Philippe : Oui, il est un peu plus Rock, Blues rock, Metal. Et de mon cotés j’ai des influences similaires . On se retrouve sur pas mal de choses, surtout depuis le temps que l’on se connaît . C’est d’ailleurs ce qui nous a rapproché au début, car nous avons des goûts musicaux très larges et qui se recouvrent très nettement. En fait nous sommes toujours tombés d’accord en ce qui concerne le processus d’écriture. Moi, je commence à faire les maquettes à la maison, j’écris toute la musique et je propose tout ça à Sam. Lui, y trouve son inspiration et vient poser les voix dessus et en général cela me convient parfaitement et je n’ai rien à dire la dessus. Il y a une vraie complémentarité et c’est la clé du travail que l’on a pu réaliser ensemble.

_______________________________________________

Rock Metal Mag : Pour l’enregistrement , cela s’est passé dans le studio de Michel Coeuriot ?

Philippe : Alors en fait, on a enregistré au Triton. Donc le club nous a servi de studio. On a enregistré en une semaine en live. Par contre c’est notre excellent guitariste Thomas Coeuriot qui a mixé dans le studio de son papa Michel. On a fait ça ensemble, lui était aux machines et a fait le mix. Il a fait un super boulot .

____________________________________________

Rock Metal Mag : Vous avez choisi de travailler avec Ëmgalaï Grafik pour illustrer les 7 chansons de l’album. Comment s’est fait le choix de cet artiste. ?

Philippe : Il s’est trouvé qu’il était là et qu’il nous l’a proposé. Et c’était une très bonne idée. C’est un gars que l’on connaît depuis un certain temps et donc, j’étais très heureux de travailler avec lui. Son travail nous a beaucoup plu. C’est lui qui a trouvé le logo, qui a fait toutes les illustrations après avoir écouté les titres de l’album.

_____________________________________________

Sam ayant fini une interview vient nous rejoindre quelques instants

Rock Metal Mag : Vous avez choisi une pochette très sobre alors que votre musique fusionne de nombreuses sonorités , pourquoi?

Philippe : Alors justement. (rires) Il faut l’ouvrir cette pochette.

Sam : On aime bien fausser les pistes. C’est vrai qu’à l’intérieur il y a beaucoup d’illustrations et ce sont des dessins magnifiques. Tu ne sais pas vraiment ce que tu écoutes, un truc un peu psyché ou autre.. C’est « Bienvenu dans l’inconnu », et pour le coup la pochette représente bien Welcome X.

Philippe : C’est vrai que lorsque l’on voit cette pochette, on ne sait pas du tout ce que l’on va trouver à l’intérieur. Et c’est un petit peu ce que je voulais que l’on ressente. C’est comme une porte vers l’inconnu qu’il faut ouvrir pour rentrer dans la musique et suivre le chemin à travers les notes mais aussi les illustrations.

Sam : C’est imagé sans être très cru

_____________________________________________

Rock Metal Mag : Quels sont les principaux thèmes de tes paroles ? Conformité et humanité ?

Sam : Exactement, universalisme et humanisme.. C’est à propos de ce que l’on fait et où l’on va au niveau de la planète. C’est aussi un constat d’échec dans plusieurs chansons tout en gardant un peu d ‘espoir. Mais c’est surtout où l’on va. C’est une sorte de prise de conscience en rapport avec l’environnement et de l’état général du Monde actuel. Il y a le titre « Lovesick Leech Pills » en rapport avec Metropolis le film de Fritz Lang et l’absurdité de la société actuelle. Il y a vraiment un message à faire passer .

_________________________________________________

Rock Metal Mag : L’illustration de la chambre d’enfant pour le titre
 « The Late Great Planet Earth » est assez paradoxale.

Sam : (rires) oui, on ne s’est pas quel est le poster et où est la réalité. Le titre « The Late Great Planet Earth » parle de la Planète déserte comme laissée à l’abandon.

Philippe : Mais il y a un petit espoir, l’étoile de mer est vivante.

__________________________________________________

Rock Metal Mag : Les paroles du dernier titre « I Am Life » sont celles de Jack London dans son roman fantastique « Le vagabond des étoiles » . C’est un hommage à l’auteur ?

Sam : C’est un livre extraordinaire. C’est Philippe qui m’a fait découvrir cet ouvrage de Jack London. Je connaissais déjà l’écrivain mais c’est le seul roman un peu tourné sciences fiction qu’il a écrit. Et il est totalement à part de sa bibliographie. J’ai trouvé ce livre absolument incroyable . C’est comme si j’avais reçu une balle de revolver. Et bizarrement les paroles que j’ai choisi pour ce titre, j’aurais adoré les écrire. Et il y a une sorte de fil rouge avec tout le reste de l’album. Il y a vraiment un feeling et lorsque je chante ces paroles, c’est vraiment quelque chose qui me parle. Jack London a été incarcéré pour vagabondage à l’époque et il a été mis sous camisole de force. Et c’est lui qui l’ a faite interdire aux Etats Unis, dans plusieurs asiles psychiatriques car c’est une chose totalement inhumaine. Il y a vraiment un coté ultra humaniste chez Jack London. Donc ces paroles s’imposaient d’elles même.

Philippe : Ce morceau est assez particulier car il a été réalisé en studio de manière totalement libre. On est parti sur une ligne de guitare de Tom et ensuite à partir de cette base les deux guitaristes joe et Rudy, invité sur cet album, ont donné libre cours à leur créativité, sans même avoir écouté quoi que ce soit avant. Au départ on est parti sur l’idée de mettre un texte de Jack London et Je ne savais pas du tout ce que Sam allait faire sur ce titre. Donc, c’était une belle expérience.

________________________________________

Rock Metal Mag : En dehors de ce titre « I Am Life » est ce qu’il y a une chanson qui vous accroche plus qu’une autre et pourquoi.?

Sam : Alors pour ma part c’est la chanson « Lovesick Leech Pills » , parce que lorsque je l’ai écrite j’ai pensé à Chris Cornell qui venait de se suicider. C’est un artiste que j’aimais beaucoup et sa musique me parle énormément.

Philippe : Pour ce morceau là, c’est vrai qu’il y a ce phénomène supplémentaire qui se rattache à une personnalité que l’on affectionne énormément.

Sam : Moi j’ai pensé à lui, mais on peut aussi penser à d’autres personnes qui se sont suicidées, soit pour cause de dépression, ou tout simplement pour cause de mal être. Donc ce titre à un petit truc en plus car il peut faire penser à tous les écorchés vifs..


« Lovesick Leech Pills »

Philippe : En ce qui me concerne il n’y a pas de titre que j’affectionne plus qu’un autre . C’est vraiment l’ensemble de l’album qui est intéressant . C’est le fait que l’on a tous des tabous différents mais qui participent un peu à la même inspiration et il y a une unité éthique qui me plaît la dedans et j’aurais du mal à extraire un morceau plutôt qu’un autre .

Sam : On aime les jouer tous avec le même plaisir car ils ont une personnalité particulière. Chaque morceau représente un tableau différent.


«Behold Your Karma»

_______________________________________________________

Rock Metal Mag : Est ce que vous pensez faire un clip et sur quel morceau ?

Philippe : Ce n’est pas à l’ordre du jour, mais pourquoi pas .

Sam. Après, nous sommes très Live alors, peut être qu’il y aura des images de live. Sinon pour scénariser un clip sur les images de l’album ce n’est pas simple.

Philippe : Il faudrait que l’on y réfléchisse sérieusement et que l’on trouve la bonne personne pour ça.. Donc c’est une question de rencontre et d’affinités. Mais c’est vrai que c’est une très bonne idée.

__________________________________________________

Rock Metal Mag : Quelles sont vos influences respectives en matières de groupes ?

Philippe : En fait il y en a tellement qu’il serait très difficile de dire lesquelles. Pour résumer, c’est tout ce qui nous a nourri depuis toujours qui ressort dans notre musique. Donc la liste est longue.

Sam : Le spectre est très large et ça va de Black Sabbath à Tool, en passant par Soundgarden, Rage Against The Machine, par Meshuggah, ou encore du prog …….. etc

Sam nous quitte pour une autre interview

Rock Metal Mag : le 22 mars vous jouez au Backstage , et le lendemain le 23 mars à Nantes est ce que vous avez planifié d’autres dates ?

Philippe : Pas pour le moment mais ça va venir. En fait ces deux dates correspondent à la parution officielle de l’ album puisque en réalité il n’est pas encore sorti. La date est donc le 29 mars et pour le moment on peut le trouver auprès du Label et donc sur le site du Triton.où il est disponible depuis le 1er décembre 2018. Ensuit il sera officiellement disponible partout.

_______________________________________________

Rock Metal Mag : Est ce que vous continuez de composer ?

Philippe : Oui on a déjà un second album qui est carrément prêt. On continue d’avancer car c’est ce qui nous nourri. Donc la première étape du boulot était de monter le groupe, de réaliser ce disque là, et maintenant on se projette déjà pour la suite. J’ai vraiment envie de poursuivre ce projet et de continuer d’écrire. Donc, on a de quoi enregistrer notre deuxième album. On verra ça plus pour 2020 mais on a déjà la matière, et cela a même été répété avec le groupe. Ce que l’on va jouer en Live au mois de mars sera en grande partie le premier album, agrémenté de morceaux inédits. Donc sûrement moitié/ moitié.

________________________________________________

Welcome X est lancé et on lui souhaite beaucoup de succès

  Rock Metal Mag remercie Philippe et Sam du groupe Welcome X et Roger Replica de Replica promotion