I-DEF-I : rééditions de deux albums

I-DEF-I : rééditions de deux albums

Petites chroniques de "In The Light Of A New Day" et "Bloodlust Casualty" les deux albums d'I-DEF-I réédités via Distrokid

I-DEF-I :
rééditions des albums
In The Light Of A New Day et
Bloodlust Casualty.

Le groupe I-DEF-I de Manchester, basé au Royaume-Uni, a réédité son mini album 2006 ‘Bloodlust Casualty’ (initialement sous licence via Casket Music / PHD)  et son album ‘In The Light Of A New Day’ de 2007( initialement sous licence via Copro Records / PHD)  via Distrokid.

Formé à l’Université de Salford, Manchester en 2001, I-DEF-I a joué et a tourné avec Stone Sour, Breed 77, Fear Factory, Johnny Truant, Killing Joke, Mindless Self Indulgence, Viking Skull, The Defiled, Raging Speedhorn, Profane, One Minute Silence, Dry Kill Logic, Boy Hits Car, Nebula, Fallen To et Defenestration entre autres. Ils ont aussi joué au Download Festival UK en 2006, et au Take Over Festival à Harlequin, ainsi qu’ au Rock Off London et bien d’autres encore.

Le groupe a lancé récemment une page Facebook comprenant des séquences vidéo de leur set au Download ‘ 06, des archives de la radio et de la presse ainsi que des liens vers les enregistrements des démos finales du groupe en 2008 dont ‘When All We Have Is Failing ‘ ou ‘ Circean Kiss ‘ qui sont maintenant disponibles sur iTunes, Spotify, Amazon Musique, Google Play et bien d’autres.

les métaleux de Manchester ont également lancé sur Soundcloud des morceaux choisis des rééditions de Distrokid. -comme leur EP ‘A Curse Beneath The Surface’, initialement limité à 200 exemplaires physiques lors de sa sortie en 2005

https://www.facebook.com/idefiband/

********************

‘Bloodlust Casualty’

« Bloodlust Casualty »  c’est 6 titres forgés dans un Metal brut et direct qui vous explose à la face, de façon très agressive et hyper énergique. Chant hurlé et chant clair s’entremêlent dans un déluge de frappe à la batterie, qui vous écrase littéralement au sol.

I-DEF-I  est plein de rage et vous passe au rouleau compresseur avec des tempos  totalement atypiques et complexes. les titres filent à cent à l’heure, complètement déjantés, dans un tumulte incroyablement maîtrisé.

« Bloodlust Casualty »  vous projette dans son enfer musical déchirant et sombre avec ses moments de répit mélodiques surprenants.  Mais vous n’avez pas le temps de reprendre votre souffle que vous êtes à nouveau submergé par le tourbillon frénétique de cette fusion de Metal extrême.

Rock Metal Mag

**************************************

 ‘In The Light Of A New Day’

https://soundcloud.com/idefiband/truth-or-dare

I-DEF-I , continue sur sa lancée avec ‘In The Light Of A New Day’ mais dans une tonalité moins agressive et plus mélodique. Il y a toujours autant de fougue et de turbulences portées par une association de voix  hurlée et de chant clair, mais les morceaux sont judicieusement plus ordonnés.

Même si la batterie est toujours aussi percutante et la basse imposante, les compositions moins anarchiques s’harmonisent mieux.

I-DEF-I a mis un peu de coté la cacophonie qui régnait sur « Bloodlust Casualty » et l’accent est mis sur un Metal plus thrash , et des passages plus prog, avec des refrains entraînants et même émouvants. Il  y a toujours de la rage mais elle est plus contenue et l’atmosphère générale de cet album est beaucoup moins violente.

Chris Maher , nous livre un chant magistral avec toute la puissance et la richesse de ses cordes vocales accompagnées de riffs accrocheurs.

Les britanniques ont réussi à doser parfaitement puissance, douceur, fureur et légèreté.  ‘In The Light Of A New Day’ montre bien tout le potentiel musical et la forte personnalité du groupe.  Et comme le titre l’indique I-DEF-I suit sa route vers la lumière d’un nouveau jour.

10 ans après, la rééditions de ces deux albums, feront le bonheur des fans et des nouveaux adeptes de ce groupe Metal passionné et passionnant.

Rock Metal Mag

https://soundcloud.com/idefiband

*********************