HIGH ON FIRE remporte un Grammy Award

HIGH ON FIRE remporte un Grammy Award

HIGH ON FIRE, remporte le Grammy Award de la "Best Metal Performance" avec "Electric Messiah", paru le 5 octobre 2018 sur le label eOne

HIGH ON FIRE, remporte le Grammy Award de la « Best Metal Performance » !

La nuit dernière, le groupe High On Fire a remporté le Grammy Award de la « Best Metal Performance » pour son album « Electric Messiah », paru le 5 octobre 2018 sur le label eOne

PHOTO: FREDERIC J. BROWN/AFP/GETTY IMAGES

Au fil de ses 20 ans de carrière et avec 7 albums au compteur le trio Californien s’est forgé une solide réputation sur la scène internationale
grâce à la solidité de son alliage stoner/sludge metal…

High On Fire a contribué à introduire le heavy metal dans le 21ème siècle. Lorsque le groupe a commencé en 1998, la scène était en pleine dérive en ce qui concerne le  ‘nu’ Metal  ce qui a indéniablement marqué les jeunes auditeurs en leur faisant découvrir des sons plus extrêmes. Mais ceux qui portaient le flambeau de la musique Metal – dans le style transmis par Black Sabbath et Motörhead – ont gardé un son vivant et prospère, même si seuls quelques personnes passionnées l’écoutaient. Le guitariste Matt Pike et le batteur Des Kensel (avec une série de différents bassistes, et plus récemment, Jeff Matz, qui s’impose dans la durée) sont avec High On Fire un groupe essentiel du Heavy Metal depuis plus de 20 ans, en réalisant un travail remarquablement cohérent tout en créant une nouvelle ossature à l’intérieur même de leur style musical.

Mais, oui, les riffs hurlants et énergivores de Matt Pike sont toujours comparés à ceux de Lemmy Kilmister de Motörhead. La chanson titre d’Electric Messiah, est un véritable hommage du groupe au dieu du Metal.

« Une nuit j’ai rêvé de Lemmy, » confit Matt Pike, pour expliquer d’où il a tiré l’inspiration de cette chanson » « De son vivant l’on m’a souvent comparé à lui, » continue le guitariste à la voix grave, « et dans ce rêve ça lui mettait les boules »

« Il voulait m’emmerder et me bizuter. Il n’était pas contre l’idée mais je n’étais rien de plus que son bizut. Donc cette chanson est ma manière de dire à tous ceux qui ont fait cette comparaison que je ne pourrais jamais être à la hauteur de Lemmy. Je voulais lui rendre hommage dans ce sens. Et il s’est avéré être un bon titre et les gars ont dit que nous devrions même appeler l’album du même nom : ‘Electric Messiah.’  »

« Electric Messiah » est produit, pour la 3ème fois par Kurt Ballou (Converge, Torche, Kvelertak). Pour Matt Pike « Kurt a juste un truc qui nous correspond vraiment. C’est le pied de travailler avec lui. Et même si parfois, nous avons des différences sur la façon dont nous voulons enregistrer quelque chose. Il travaille avec nous et comprend ce que nous faisons. Nous avons décidé de rester avec lui parce que tout simplement,  nous n’avons pas fait un mauvais disque en étant sous sa direction »

Il semble absurde de penser qu’à un moment aussi avancé de sa carrière High on Fire commence à bénéficier d’un très sérieux regain d’intérêt. Et pourtant c’est ce qui est en train de se passer tellement le trio fonctionne à plein régime. Mais toute la magie sonore de cet « Electric Messiah » orchestrée par Kurt Ballou  est avant tout le résultat de l’évolution commune de Pike, Matz, et Kensel. il est donc impensable de leur refuser une place parmi les sommités de la scène rock américaine.

« Ce groupe est en perpétuelle évolution », confirme Pike. « C’est de loin le meilleur album que j’ai jamais fait. Il porte le sceau High on Fire ! Chaque fois nous essayons juste de nous améliorer jusqu’à nous surpasser. Je ne crache pas sur nos disques passés c’est juste que nous obtenons toujours plus à chaque fois et sans nous épuiser, comme ça arrive parfois à certains groupes.« Electric Messiah » est juste un putain d’excellent album, j’aime tout ce qu’il y a dedans, et rien ne me déçoit. C’est vraiment génial de se dire qu’il s’agit de son propre disque… »

Electric Messiah est sorti le 5 octobre via eOne.

Tracklist

1. Spewn from the Earth
2. Steps of the Ziggurat/House of Enlil
3. Electric Messiah
4. Sanctioned Annihilation
5. The Pallid Mask
6. God of the Godless
7. Freebooter
8. The Witch and the Christ
9. Drowning Dog

Commandes :

http://smarturl.it/ElectricMessiah

**********************************

« Electric Messiah » fait suite à « Luminiferous » sorti en 2015, dont les qualités avaient été largement soulignées par la critique.

« Depuis 17 ans High On Fire exsude sa musique avec la même vigueur et réaffirme ici sa maîtrise de la chose » – NPR

« Ces chansons comptent parmi les plus enthousiastes et les plus stimulantes de la carrière du groupe de metal d’Oakland. » – Pitchfork

« Un souffle féroce de guitares, un véritable dynamitage, les rugissements rauques et inimitables de Pike permettent de classer ce disque parmi les 20 meilleurs albums en métal de 2015 » – Rolling Stone

********************************

Lyric vidéo du morceau « Electric Messiah »

****************************************

Membres du groupe
Matt Pike – Guitars, Vocals
Des Kensel – Drums
Jeff Matz – Bass

***************************************

https://www.facebook.com/highonfire/