CARPENTER BRUT + HORSKH + SIERRA

CARPENTER BRUT + HORSKH + SIERRA

Live Report : CARPENTER BRUT + HORSKH + SIERRA.
Dimanche 30 Octobre 2022 Zénith Paris La Villette 75019 PARIS
Par Steph Pictures

CARPENTER BRUT + HORSKH + SIERRA
ConcertDark / Metal
Dimanche 30 Octobre 2022 – 19h00
Zénith Paris La Villette 75019 PARIS
Organisateur : Vertigo / Universal Music France Events

Live Report Steph Pictures

Carpenter Brut concert
Le 30/10/2022 se déroulait le concert de Carpenter Brut au Zenith de Paris avec en premières parties Horskh et Sierra.

Concert organisé par Vertigo et avec la participation de Replica promotion.

Cette soirée sera donc placée sur le thème de la musique indus et des dj.  Ce qui est pour moi une toute première en qualité de photographe reporter qui suis plus versé habituellement dans le metal pur.

C’est donc avec une certaine appréhension que je déboule au Zenith.  Ma première impression est que le concert, si je puis dire, ratisse large côté public. En effet j’y croise aussi des personnes de tout âge arborant un look electo, metalleux ou encore indus sans oublier les kidams classiques dont je fais clairement parti.

La lourde tâche de chauffer la salle est confiée à Sierra qui sera donc la première à monter sur scène.

Je dit “la” car s’agit d’une jeune femme seule encadrée par ses syntés et autres instruments électroniques. Chose suffisamment rare pour le noter, c’est que, malgré l’heure de son passage sur scène à savoir 19H00, Sierra à fait le plein. Le public est déjà quasiment au complet.

Sierra commence son set. Je comprends immédiatement pourquoi les gens sont, pour une fois, presque tous venus dès le départ. C’est juste énorme. Pour moi, c’est une découverte totale, personne n’est parfait, mais j’en prends plein les oreilles. In son lourd, puissant sort des enceintes du Zenith et vient poser une vraie chape de plomb sur l’assistance.

Et que dire de l’énergie dégagée par la personne de Sierra qui bien que “coincée” entre ses deux claviers sautille de droite à gauche. Elle envoie valser ses cheveux dans tous les sens et d’un coup stoppe, une petite pause, plus calme lorsqu’elle chante avant de repartir dans les tours à 100 à l’heure.

Parlons du visuel, en, effet pas d’indus sans visuel.

Rien de surprenant de voir que ce dernier est sombre. Le plus surprenant est son utilisation de néons dispatchés dans son dos rendant l’ensemble très cohérent. Toutefois je conseille de prendre un peu de recul pour le visuel qui prend, à mon sens, toute son ampleur lorsque l’on observe toute la scène (ce qui va se ressentir avec mes photos de toute cette soirée.  Vous êtes désormais prévenu…)

Côté public, pas grand chose si ce n’est qu’il est clairement conquis et hypnotisé, mais n’est ce pas le but recherché? Amis lecteurs je vous conseille Sierra…

Sierra Sierra Sierra Sierra Sierra Sierra Sierra Sierra Sierra Sierra Sierra Sierra Sierra Sierra Sierra Sierra Sierra Sierra Sierra Sierra Sierra Sierra Sierra Sierra

Après cette magnifique gifle j’enchaine avec ce qui sera pour moi l’uppercut de la soirée Horskh.

Avec Horskh nous restons dans la lignée de Sierra mais en version plus punchy avec un trio. Il est composé d’un batteur de deux autres membres jouant aussi bien de la percussion du claviers que des instruments à cordes tout en ajoutant le chant pour Fabien.

L’occupation de la scène devient plus conséquente de part le nombre de protagonistes. Cela a pour effet de donner tout de suite plus de volume visuel surtout que Fabien (chant, clavier et guitare) est tout bonnement survolté. Il court dans tous les sens à grand renfort de headbangs, d’ailleurs on constate qu’il a les cervicales bien en place…

Musicalement c’est c’est un putain d’indus bien lourd limite techno  et avec un batteur rouge sang bien énervé lui aussi!!

Côté lights, Horskh commence par nous offrir en premier lieu une couleur bien chaude avec un gros rouge qui tache avant de donner un coup de froid aux lumières avec une sorte de bleu glacial. Pour le coup, en ce qui me concerne, c’est un peu le point faible du set de Horskh. Je trouve les lights pas assez développées à mon goût et trop brutes.

Dans la fosse l’ambiance est montée d’un cran côté mouvement avec un public qui commence à devenir clairement survolté. Horskh les amis, moi je vous la dit, c’est de la bombe…

Horskh Horskh Horskh Horskh Horskh Horskh Horskh Horskh Horskh Horskh Horskh Horskh Horskh Horskh Horskh Horskh Horskh Horskh Horskh Horskh Horskh Horskh Horskh Horskh Horskh Horskh

On se remet de nos émotions, on descend une bière bien méritée et nous voici revenus et prêts à en découdre pour assister à la performance de Carpenter Brut.

Est il encore nécessaire de dire que Carpenter Brut, est un artiste français qui effectue un savant mélange avec principalement de la musique électro et du rock. Il  est actuellement en tournée pour défendre les couleurs de son dernier album « Leather Terror”

Pas de temps mort et dès les premières notes on comprend qui est le patron ce soir : Carpenter Brut.

En effet pour la première fois de la soirée le fond de la scène sera un écran de cinéma.  Il permettra de diffuser des vidéos  sur une thématique de lumières autour du rouge et aussi du rouge… Mais en même temps, le sang, élément emblématique de l’univers de Carpenter Brut, n’est il pas rouge?

Parler que de rouge serait restrictif car, une fois n’est pas coutume, il y aura de la pyro et bien évidemment l’utilisation d’une magnifique boule à facette géante et autre stroboscope…

Le public est au diapason avec Carpenter.  Il ne manque pas les rares occasions qui se présentent pour pousser la chansonnette non pas avec Carpenter brut mais avec les invités tels que Persha ou encore Yann Ligner (Klone).

Coté public on y est, c’est devenu du grand n’importe quoi. A un tel point que Franck Hueso ira jusqu’à demander un wall of death et oui, vous avez bien lu!!

Il est temps de regagner son chez soi mais cette soirée fut pour moi, et je ne suis pas le seul, juste terrible de bout en bout. Pas la moindre fausse note et avec pleins de lumières dans les yeux et en ce qui me concerne.

Une soirée remplie de très belles découvertes!!

Carpenter brut Carpenter brut Carpenter brut Carpenter brut Carpenter brut Carpenter brut Carpenter brut Carpenter brut Carpenter brut Carpenter brut Carpenter brut Carpenter brut Carpenter brut Carpenter brut Carpenter brut Carpenter brut Carpenter brut Carpenter brut Carpenter brut Carpenter brut

Remerciements à NRV Promotion pour l’accréditation