image0_51716900_1493029899 (1)

Wolverine + Until Rain + Oddland : Live Report


BASE PRODUCTIONS
présentait
WOLVERINE +
UNTIL RAIN +
ODDLAND
vendredi 28 avril à Paris

Le « Progressive aspects tour » a fait  halte le vendredi 28 avril  à Paris avec Wolverine + Until Rain + Oddland

A l’affiche, 3 groupes talentueux évoluant chacun dans un progressif de très bonne facture qui ravira les fans du style.

Wolverine avec 5 albums à son actif dont le tout dernier « Machina Viva » sorti en 2016, Until Rain avec 3 albums au compteur et Oddland qui a sorti son second album en septembre 2016. Autant dire que ces 3 groupes ont engrangé une solide expérience.

image0_51716900_1493029899

*******************************************

ODDLAND

Oddland est un groupe de metal progressif finlandais, formé en 2003. En  septembre 2016, le groupe a sorti son album « Origin », successeur de « The Treachery of Sense » paru en 2012. Oddland melange Metal moderne,  rock alternatif et progressif. La setlist est composée des chansons telles que « Thanatos » et « Hidden » très prog ou encore « Penumbra », plus dynamique issues du dernier album . Des titres très sombres et une atmosphère pesante caractéristiques et très représentatifs du style du groupe composé de Sakari Ojanen au chant et à la guitare, Joni Palmroth à la basse, Ville Viitanen à la batterie et Jussi Poikonenà la guitare. Des rythmes intenses et des riffs écrasants entrecoupés de refrains pesants et lancinants renforcent l’ambiance  générale très lourde qui se dégage tout au long du set.

coODDLAND6

coODDLAND

coODDLAND1

coODDLAND12

coODDLAND13

coODDLAND10

coODDLAND2

coODDLAND14

coODDLAND15
coODDLAND16

coODDLAND17

coODDLAND18

coODDLAND19

coODDLAND21

coODDLAND5

coODDLAND7

coODDLAND8

coODDLAND9

coODDLAND11

coODDLAND20

Line Up

Sakari Ojanen – Vocals, guitars
Joni Palmroth – Bass
Ville Viitanen – Drums
Jussi Poikonen – Guitars

**********************************

UNTIL RAIN

Until Rain est un groupe grec aux nombreuses sonorités Metal, prog et mélodiques, teintées de Death et d’Electro. Les compositions assez techniques  vous transportent dans un voyage surprenant. Les rythmes sont puissants et lourds, parfois saccadés avec un clavier très dynamique en toile de fond.  Le chanteur Cons Marg passe avec aisance du chant clair au growl. Le bassiste Denis Efimenko , en perpétuel mouvement, assure un show à lui tout seul et joue avec des gants, un exercice assez inhabituel, je l’avoue. Les compositions ont une accroche évidente et le public se laisse entraîner tout au long des titres. Les riffs sont intenses et très structurés. Le quatuor interprète principalement des morceaux du dernier album Inure mais également des titres d’Anthem To Creation  paru en 2013,  avec  des titres comme « My Own Blood » et « Brain Death ».

Setlist

1. Butterfly Invasion (album Inure 2016)
2. New World Fiction (album Inure 2016)
3. Because Something Might Happen (album Inure 2016)
4. My Own Blood (Anthem To Creation 2013)
5. Progressus In Idem (album Inure 2016)
6. Broken Wing (album Inure 2016)
7. This Solitude (album Inure 2016)
8. Inure (album Inure 2016)
9. Brain Death (Anthem To Creation 2013)

Line Up

Cons Marg – Vocals
Donna Zed – Backing Vocals
Theodore Amaxopoulos – Guitars
Lef Germenlis – Keyboards
Denis Efimenko – Bass
Matthew Vella – Drums

coUNTIL RAIN

coUNTIL RAIN1

coUNTIL RAIN2

coUNTIL RAIN3

coUNTIL RAIN4

coUNTIL RAIN5

coUNTIL RAIN6

coUNTIL RAIN7

coUNTIL RAIN8

coUNTIL RAIN9

coUNTIL RAIN10

coUNTIL RAIN11

coUNTIL RAIN12

coUNTIL RAIN13

coUNTIL RAIN14

coUNTIL RAIN15

coUNTIL RAIN16

coUNTIL RAIN17

coUNTIL RAIN18

coUNTIL RAIN19

coUNTIL RAIN20

coUNTIL RAIN21

coUNTIL RAIN22

coUNTIL RAIN23

coUNTIL RAIN24

coUNTIL RAIN25

coUNTIL RAIN27

coUNTIL RAIN28

coUNTIL RAIN29

*********************************************

WOLVERINE

Le groupe suédois Wolverine entre à son tour en scène avec comme titre d’ouverture, Bleeding extrait de l’album Still de 2006. Atmosphère ténébreuse et lumières bleues pour donner le ton et pour plonger l’auditeur dans une sonorité Metal progressif teinté de mélodies éthérées. Le chant de Stefan Zells est magistral et très mélodique. Le quintette assure un show apprécié du public avec des compositions variées et une orchestration des plus efficace. Le quintette plonge son auditoire dans une ambiance pesante très sombre et mélancolique d’où se dégagent beaucoup d’émotion, de technique, et de rythmes intenses avec une batterie percutante.  Les scandinaves marient le rock Progressif aux sonorités Metal inventives et la recette est redoutable. Le public est captivé par cette atmosphère surréaliste où le clavier omniprésent renforce la grande richesse des morceaux. Les titres s’enchaînent sans temps mort et le rappel se fera sur And She Slowly Dies de l’album Still.

Setlist

1. Bleeding (album Still 2006)
2. Our Last Goodbye (album Machina viva 2016)
3. Carousel (album Cold Light of Monday 2003)
4. Taste Of Sand (album Still 2006)
5. Pile Of Ash (album Machina viva 2016)
6. Pulse (album Communication Lost 2011)
7. Nemesis (album Machina viva 2016)
Rappel :
8. . And She Slowly Dies (album Still 2006)

Line Up

Per Henriksson – keyboards
Thomas Jansson – bass
Marcus Losbjer – drums
Jonas Jonsson – guitars
Stefan Zell – vocals

https://www.facebook.com/wolverinetheband/

______________

cowolverine

cowolverine1

cowolverine3

cowolverine4

cowolverine6

cowolverine7

cowolverine11

cowolverine12

cowolverine8

cowolverine9

*******************************************

Rock Metal Mag remercie Roger de Base productions