FREEDOM CALL : Live Report

FREEDOM CALL : Live Report

BASE PRODUCTION présentait FREEDOM CALL + CRYSTAL BALL à La Boule Noire à Paris le 26 février 2017 ***************************************************************************************************************** Base production nous a proposé une affiche des plus sympathiques avec deux groupes Hard / Heavy Metal fondés à la fin des années 90. Le premier, Crystal Ball a vu le jour en 1995, à Lucerne, en Suisse,

BASE PRODUCTION
présentait
FREEDOM CALL
+ CRYSTAL BALL
à La Boule Noire à Paris
le 26 février 2017

freedom-call

*****************************************************************************************************************

Base production nous a proposé une affiche des plus sympathiques avec deux groupes Hard / Heavy Metal fondés à la fin des années 90. Le premier, Crystal Ball a vu le jour en 1995, à Lucerne, en Suisse, et son 9ème album: « Déjà-Voodoo »! est sorti le 02.09.2016, un an à peine après le très acclamé « LifeRider paru en 2015.  Le second groupe n’est autre que FREEDOM CALL, fondé en 1999, à Nuremberg, en Allemagne et réputé pour son Power Metal Mélodique. Son dernier album « Master Of Light » a vu le jour en 2016.

Le public est au rendez-vous, et Crystal Ball donne le top départ des réjouissances avec deux titres du dernier album. Les morceaux sont énergiques, dans le pur style du hard Rock Classique mais avec une petite touche plus actuelle, des refrains accrocheurs aux riffs efficaces, le tout judicieusement équilibré.
Même si leur tempo n’a rien de novateur, des titres tels que « Back For God » ou « Anyone Can Be A Hero » sont des plus réjouissants et entraînants. Le public d’ailleurs se laisse rapidement transporter par ce Hard/Heavy très joyeux. Steven Mageney, au chant, est très convaincant et sa voix légèrement rocailleuse est du plus bel effet. Nos cinq gaillards sont d’ailleurs très enjoués et assurent un show des plus attractifs.
Le duo de guitares est efficace et Marcel Sardella assure une frappe magistrale à la batterie.  Le quintette jouera un titre de son album de 2003, qui réjouira les fans de la première heure et le set s’achèvera sur le dynamique « Anyone Can Be A Hero », et sous les applaudissements.

coCrystalBall

coCrystalBall

coCrystalBall4

coCrystalBall5

coCrystalBall6

coCrystalBall9

coCrystalBall8

Line Up :

Steven Mageney (chant)
Scott Leach (guitare)
Marcel Sardella (batterie)
Tony « T.C. » Castell (guitare)
Cris Stone (basse)

******************************

Tracklist

1. Director’s Cut (album « Déjà-Voodoo » 2016)
2. Dr. Hell No (album « Déjà-Voodoo » 2016)
3. Hold Your Flag (album LifeRider 2015)
4. Back for Good (album Dawnbreaker 2013)
5. Paradise (album LifeRider 2015)
6. Hellvetia (album Hellvetia 2003)
7. Déjà-Voodoo ((album « Déjà-Voodoo » 2016)
Encore
8. Anyone Can Be a Hero (album Dawnbreaker 2013)

***********************************

Petite pause habituelle pour le changement de matériel et c’est au tour de FREEDOM CALL d’entrer en scène avec ses mélodies pleines de gaieté.
Les morceaux sont stimulants et le public ne se fait pas prier pour reprendre en choeur certains hymnes infaillibles comme Mr Evil ou encore Masters of Light et leurs  Ohohoh. Chris Bay et sa bande sont plus en forme que jamais et débordent d’une ardeur joyeuse et communicative.  En plus, coté cordes vocales Chris assure vraiment. Les titres s’enchaînent et la setlist, tout en faisant honneur au dernier opus, offre une belle diversité de chansons issues de la copieuse discographie des allemands.
Quelques bons riffs, sans pour autant être spectaculaires, réjouissent les oreilles des amateurs du genre. Les mélodies sont imparables et menées tambours battant, sur un rythme effréné, accompagné d’une basse intense.  Chris Bay, toujours le sourire aux lèvres, non content de jouer un style musical des plus enjoués, aime à plaisanter avec son auditoire. Il nous fera d’ailleurs un bref speach sur son bonheur de voir un tel entrain dans la salle et fera un petit clin d’oeil à l’happy erection que provoque son happy metal. Les rires fusent et tout se passe dans la joie et la bonne humeur.
Le quatuor termine sa prestation avec deux morceaux de l’album de 2002 dont Land of Light. Le public redouble d’ardeur, chante, saute et applaudit avec bonheur cette soirée divertissante qui s’achève au son d’un Power Metal débridé.

cofreedom call29

cofreedom call13

cofreedom call16

cofreedom call24

cofreedom call25

cofreedom call15

cofreedom call19

cofreedom call17

cofreedom call22

cofreedom call18

cofreedom call26

cofreedom call20

cofreedom call21

cofreedom call27

cofreedom call23

cofreedom call28

Line Up

Chris Bay – Vocals, Guitar
Lars Rettkowitz – Guitar, Backing vocals
Ilker Ersin – Bass, Backing vocals
Ramy Ali – Drums, Backing Vocals

SETLIST

1.  » Tears Of Babylon » (album Legend Of The Shadowking 2010)
2. « United Alliance » (album dimensions 2007)
3. King Rise and Fall (album Master Of Light 2016)
4. Union of The Strong (album Beyond 2014)
5. Freedom Call
6. Hammer Of The Gods (album Master Of Light 2016)
7. Masters Of Light (album Master Of Light 2016)
8. Carry On (album The Circle of Life 2005)
9. Intro & Mr Evil (album dimensions 2007)
10. A Perfect Day (album Legend Of The Shadowking 2010)
11. High Up (album Master Of Light 2016)
12. Metal Is For Every One (album Master Of Light 2016)
13. Circle Of Life (album The Circle of Life 2005)
14. Power Of Glory (Land of the Crimson Dawn 2012)
15. Warriors (album Eternity 2002)
16. Land Of Light (album Eternity 2002)

 ********************************************

Remerciements à Base production et à le Boule Noire