20228651_1398562693527009_3937715042858846517_n

Chronique : SONS OF TEXAS “Forged By Fortitude”


Chronique :
Sons of Texas
“Forged By Fortitude”

Sortie le 22 septembre 2017

Sons of Texas a été formé à McAllen, Texas en 2013. Peu de temps après, le groupe est entré en studio avec le producteur Josh Wilbur (Lamb of God, All That Remains, Hatebreed).  Le quintette a sorti son premier album  Baptized In The Rio Grande le 3 mars 2015 en version numérique et physique. Ce premier opus a été très bien accueilli par le public et les médias et marquait déjà l’arrivée d’un groupe très prometteur.

Les texans annoncent à présent leur second opus « Forged by fortitude » le 22 septembre prochain .

image0_80504100_1500446692

Sons of Texas avait déjà proposé deux titres en écoute (voir plus bas) et nous a donné un sacré bon avant goût de cette prochaine galette avec deux styles musicaux bien distincts. On a qu’une envie c’est d’aller voir plus loin et d »écouter l’intégralité des onze titres.

Et bien c’est chose faite et cet album est absolument génial, du début jusqu’à la fin. C’est un mélange incroyable de sonorités metal, heavy , groove, southern, Blues… un melting pot musical détonant qui vous tient en haleine et ne vous lâche plus.

Le titre d’ouverture « Buy in to sell out » démarre sur une sonorité metalcore catchy, incroyablement efficace. Mark Morales d’une voix graveleuse scande ses paroles avec rage pendant que Mike Villarreal matraque ses fûts, et vous invite instantanément à headbanguer. Quelques intonations à la RATM, le tout envoyé sur un rythme intense avec un petit soli de guitare bien affûté. C’est rapide, percutant et hyper efficace, mais à cent lieues du « Sons of Texas » que l’on pensait découvrir. Une sacrée belle surprise et qui continue sur sa lancée avec « Free The Need ». Voix rugueuse à souhait et batterie / basse  grandiose. Un mélange super bien dosé de groove metal et de rock alternatif.  Quelle puissance. !

Un gros son très entraînant qui nous fait facilement basculer sur le troisième morceau « Down in The Trenches » avec son tempo à la Metallica . Un Thrash Metal qui vous scotche littéralement.  Une allure très énergique sous la frappe survitaminée de Mike Villarreal et un solo de guitare imparable . C’est une course effrénée de sonorités parfaitement équilibrées qui vous entraînent dans son sillage.

« Avec Cast In Stone « , la voix de Mark Morales, se fait moins agressive et déploie toutes les nuances extraordinaires de ses cordes vocales. C’est un morceau magnifique qui calme un peu toute la frénésie des premiers titres et montre un coté beaucoup plus Heavy Rock. Un hymne entêtant et fédérateur.

On lève un peu le pied avec « Beneath The Riverbed » qui se montre beaucoup plus Blues rock, aux influences, Monster Truck.  Du bon Southern Hard Rock, avec des riffs bien gras,  et un solo de guitare magistral . C’est une chanson chaleureuse et pleine d’émotion qui tranche avec la tonalité générale de l’album qui repart sur un rythme beaucoup plus Hard Rock avec « Expedition To Perdition ». On reprend de la vitesse et de l’intensité vocale le tout rondement orchestré. Un Hard Rock Punky au tempo martelé et très soutenu avec une envolée heavy  incisive.

Avec « Turnin The Page , c’est un plongeon dans l’old school et le rock des 70’s. On tombe sous le charme instantanément de la voix chaudement rauque de Matt. Un super Flash Back qui vous fait chavirer de plaisir.

« Jaded eyes » reprend la direction Thrash metal avec la frappe impétueuse de Mike Villarreal et une guitare heavy à souhait. On embraye sur « Wasp Woman » qui livre son refrain entraînant de southern rock avec ses riffs épais ,  entrecoupé d’un petit intermède acoustique .

Avec le titre « Forged by fortitude », on change de registre et on repart sur un rythme endiablé très influencé Five Finger Death Punch et même le chant de Mark Morales se fait proche des intonations musclées d’Ivan Moody. Une rythmique bien lourde et toujours ce duo de guitares, de Jon Olivarès et de Jes De Hoyos, qui donne une véritable dimension tout au long des morceaux.

« Slam  with the Lihts on » est déjà le dernier titre de l’album et il brasse d’étonnantes sonorités. et différents styles qui donnent un cocktail détonnant. Une intro dont la saveur Blues Rock fait penser au style de Joe Bonamassa, avec un virage plus Rock alternatif qui glisse parfaitement sur ce titre bien convaincant.

Sons Of Texas  déploie beaucoup de profondeur, de technique et d’authenticité dans cet album avec une foultitude de sonorités composées d’ une puissante rythmique ponctuée de guitares viriles, d’une batterie saisissante, d’une basse qui sait se faire bien groove, et d’un chant chaleureux aux multiples variances . Un métissage très réussi de tempo texan très southern et de tonalités variées et plus modernes.

Avec ses titres fédérateurs et bien burnés, « Forged by fortitude » va devenir à coup sûr un album collector à mettre absolument dans sa discothèque.  J’ai eu un vrai coup de coeur pour cet album et je vous le recommande vivement et sans modération.

Une addiction aux conséquences des plus bénéfiques . Quel pied !

Rock Metal Mag

**************************************

image0_80504100_1500446692

TRACKLIST
1.Buy in to sell out
2.Feed the need
3.Down in the trenches
4.Cast in stone
5.Beneath the riverbed
6.Expedition to perdition
7.Turnin’ the page
8.Jaded eyes
9.Wasp woman
10.Forged by fortitude
11.Slam with the lights on

Pré-commandez l’album Forged By Fortitude et obtenez gratuitement les titres  « Forged by fortitude » et « Feed The Need »

iTunes: http://geni.us/sonsoftexasforged
Amazon: http://geni.us/sonsoftexasforgedamz
Google Play: http://geni.us/sonsoftextasforgedgp
MerchNow: http://geni.us/sonsoftexasmerch

Line Up

Mark Morales: Vocals
Mike Villarreal: Drums
Nick Villarreal: Bass
Jon Olivares: Guitar
Jes De Hoyos: Guitar

**************************************************

http://www.sonsoftexasmusic.com/

https://www.facebook.com/sonsoftexasmusic